A travers Haiti

Haïti-Plateau Central/Insécurité : Deux enfants de 5 ans enlevés le 3 février 2020, à Hinche


mercredi 5 février 2020

Correspondance Ronel Odatte

Hinche (Haïti), 05 févr. 2020 [AlterPresse] --- Une petite fille, dénommée Saika Désir et son frère par adoption, Dougue Mendel Joseph Gracia, les deux âgés de 5 ans, ont été enlevés chez eux, le lundi 3 février 2020, aux environs de 5:30 p.m. (22:30 gmt), dans la commune de Hinche (Plateau central), indique à AlterPresse, le prédicateur Fritznel Joseph Gracia, père des deux enfants.

Dougue Mendel Joseph Gracia est le fils biologique de Fritznel Joseph Gracia, alors que Saika Désir, la nièce de son épouse, est son enfant adoptif.

L’enlèvement des deux enfants, par les ravisseurs, a eu lieu dans la maison du prédicateur, en son absence.

La maison est située à côté de l’aérogare de Hinche, près de l’hôpital public Sainte-Thérèse, à environ 300 mètres du centre-ville.

« Cet enlèvement me fend le cœur. Ce sont des innocents, enlevés par des lâches », dénonce Fritznel Joseph Gracia.

Personne n’a rien fait pour empêcher ce rapt, selon les témoignages d’un chauffeur de taxis-motos.

L’un des ravisseurs a déjà appelé les parents, au téléphone, pour demander une rançon, estimée à 15 mille dollars américains (Ndlr : US $ 1.00 = 96.00 gourdes ; 1 euro = 111.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 2.00 gourdes aujourd’hui), en échange de la libération des otages, fait savoir Fritznel Joseph Gracia.

Un simple enseignant ou prédicateur de l’évangile ne peut pas posséder un montant aussi exorbitant, se plaint-il, indiquant que la police a déjà été informée de ces deux cas d’enlèvement.

A date (5 février 2020), aucune arrestation n’a encore été effectuée, suite à cet acte d’enlèvement, qui sème la panique dans la commune de Hinche.

Face à ce climat d’insécurité, à Hinchhe, les parents sont obligés d’accompagner leurs enfants à l’école. Certains d’entre eux restent même devant les établissements scolaires, pour attendre leurs enfants à la sortie, par crainte d’éventuels autres enlèvements.

Du mercredi 1er au mercredi 22 janvier 2020, la Police nationale d’Haïti (Pnh) a recensé 15 cas de kidnapping, sur le territoire national. [ro emb rc apr 05/02/2020 12:30]