A travers Haiti

Haïti-Justice/Kidnapping : Clifford Brandt et consorts condamnés à 20 ans de prison, selon une nouvelle décison judiciaire


jeudi 12 décembre 2019

Gonaïves (Haïti), 12 déc. 2019 [AlterPresse] --- L’homme d’affaires Clifford H. Brandt, arrêté en octobre 2012 pour son implication dans l’enlèvement, à Port-au-Prince, de Nicolas Moscoso et de Coralie Moscoso, ainsi que ses complices Edner Comé, Ricot Pierre-Val sont condamnés à une peine de prison de 20 ans, selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

Un autre inculpé, Carlo Bendel Saint-Fort, est aussi condamné à 17 ans de prison, par le même tribunal des Gonaïves (département de l’Artibonite, à 171 km au nord de la capitale, Port-au-Prince)

C’est ce qui ressort d’un nouveau verdict, prononcé, le mercredi 11 décembre 2019, par le doyen près le tribunal civil des Gonaïves, Me. Pierre Denis Michel.

Clifford Brandt, qui a déjà passé 7 ans en détention, reste 13 ans à purger, suivant une disposition judiciaire spéciale, dénommée « Loi Lespinasse », qui prévoit de comptabiliser le temps déjà passé en prison dans la peine totale décidée par un tribunal pour un détenu.

A cause de l’inachèvement des procédures administratives, la Cour de cassation de la république avait annulé, au mois de mars 2018, le jugement, rendu le 13 septembre 2016, par le juge Joseph Jeudilien Fanfan, condamnant Clifford Brandt à dix-huit (18) ans de travaux forcés, pour son implication dans l’enlèvement et la séquestration de Nicolas et Coralie Moscoso.

Le procès de Clifford H. Brandt a été repris au tribunal criminel des Gonaïves (Artibonite, Nord), suite à cette décision de la Cour de cassation.

Kidnapping, détention illégale d’armes à feu, association de malfaiteurs sont les accusations, qui ont été retenues contre l’homme d’affaires Clifford H. Brandt et ses acolytes. [emb rc apr 12/12/2019 11:40]