A travers Haiti

Haïti-Crise : Reprise en catimini de quelques activités scolaires et attaques contre des écoles dans le Nord-Ouest 


lundi 2 décembre 2019

Port-de-Paix (Haïti), 02 déc. 2019 [AlterPresse] --- Alors que la reprise des activités scolaires se fait en catimini après plus de deux mois de blocage, plusieurs écoles situées dans le département du Nord-Ouest ont été badigeonnées de matières fécales ou saccagées le lundi 2 décembre 2019, apprend AlterPresse.

Le collège Évangélique Sinaï de Port-de-Paix, principale ville du département du Nord-Ouest, est l’une des cibles de cette opération, a confirmé son directeur, Kerly Dubréus. 

La barrière principale de l’établissement a été défoncée, la toiture endommagée et des panneaux solaires détruits, rapporte le responsable, interrogé par AlterPresse.

Plusieurs autres écoles ont également été touchées, dont le lycée Tertulien Guilbaud de Port-de-Paix.

Dans l’opinion publique locale, on estime que des motifs, liés à la crise politique, qui secoue le pays, seraient à la base de ces actions.

A Port-au-Prince, il y a quelques semaines, le Collège Canapé-Vert a été victime de cette pratique.

Quelques établissements ont, cependant, recommencé discrètement à recevoir des élèves sans uniformes, malgré la précarité des conditions de sécurité et la polémique sur la possibilité de faire fonctionner ou pas les écoles dans le contexte de crise. Mais la grande majorité des centres d’enseignement demeurent fermés.

Tout au long de la crise, des écoles ont établi des mécanismes pour la continuité des activités, à travers des programmes d’enseignement à distance. [mj gp apr 02/12/2019 15:55]