Dépêches

Haïti-Crise : Le ministère de la justice condamne l’assassinat « crapuleux » de l’inspecteur général de la Pnh, Michaël Licius


lundi 2 décembre 2019

P-au-P, 02 déc. 2019 [AlterPresse] --- Le Ministère de la justice et de la sécurité publique (Mjsp) condamne l’assassinat, dans la soirée du dimanche 1er décembre 2019, à Pétionville (à l’est de la capitale), de l’inspecteur général de la Police nationale d’Haïti (Pnh), Michaël Licius, ancien responsable de la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj).

Le Mjsp qualifie cet assassinat de « crapuleux », tout en présentant sa solidarité et ses sympathies aux proches parents et collègues de la victime ainsi qu’à la Police nationale d’Haïti, dans un communiqué, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Le Mjsp déclare vouloir mettre en œuvre toutes les dispositions institutionnelles, via le parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, pour identifier et traîner, par devant les tribunaux, les coupables ainsi que leurs complices de l’assassinat de Michaël Licius.

L’inspecteur général Michaël Licius a été criblé de balles (plus d’une dizaine de projectiles), par des individus non identifiés, non loin de son domicile à Vivy Mitchell, dans la commune de Pétionville.

Parallèlement, le Mjsp annonce également des poursuites contre des coupables de l’attaque, perpétrée, dans la nuit du samedi 30 novembre 2019, contre des jeunes, qui participaient à une activité festive à Gressier (municipalité à environ 25 km au sud de Port-au-Prince).

Les autorités font état de 3 morts et 2 blessés par balles.

« Les délinquants seront traqués sans relâche », tente de rassurer le Ministère de la justice et de la sécurité publique. [mj emb rc apr 02/12/2019 12:32]