Développement durable

Haïti-France : 27 associations haïtiennes lauréates du Fonds d’appui Piscca 2019


vendredi 29 novembre 2019

P-au-P, 29 nov. 2019 [AlterPresse] --- L’Ambassade de France en Haïti a présenté, le jeudi 28 novembre 2019, à Port-au-Prince, 27 associations, lauréates du fonds d’appui Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs (Piscca) pour l’année 2019, selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

Pour cette édition 2019-2020, 250 dossiers ont été soumis, mais le comité de sélection a retenu 27 organisations ayant circonscrit leurs projets autour des thématiques : éducation et bilinguisme, droits humains et citoyenneté, environnement, technologies numériques et sports.

Les initiateurs ont mobilisé une somme de 1,100,000 dollars américains (Ndlr : US $ 1.00 = 96.00 gourdes ; 1 euro = 111.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 2.00 gourdes aujourd’hui) pour ce nouveau Piscca 2019/2020.

Les 27 associations lauréates recevront un financement, variant entre 15,000 et 70,000 euros (€).

La France cherche à contribuer à l’essor de la société civile haïtienne et à la professionnalisation de ses différentes organisations, a souligné l’ambassadeur de France en Haïti, José Gomez, dans un discours de circonstance.

« Nous avons fait le choix de la proximité et du concret : venir en aide « aux vrais gens » et faire en sorte que cette aide leur parvienne directement », déclare José Gomez.

Avec son projet intitulé « Le tourisme solidaire pour encourager le développement local participatif et améliorer durablement la vie des gens », l’organisation paysanne Mouvman Peyizan Papay (Mpp, Hinche, département du Plateau central) est l’une des bénéficiaires du Piscca 2019/2020.

« Ce projet a toute sa faisabilité et ses pertinences. Même si la situation du pays ne le permet pas, pour le moment, nous savons que les choses ne resteront pas ainsi éternellement », rassure Kettly Alexandre du Mouvman Peyizan Papay.

Pour une deuxième fois, l’organisation de promotion et de défense des droits humains, le Collectif Défenseurs Plus, figure parmi les 27 lauréates, grâce à son projet sur la « lutte contre la violence faite aux femmes dans le Bas Plateau central ».

« On voudrait que ces femmes se transforment en de véritables défenseures pour faire la promotion des droits humains. Nous avons un autre projet pour renforcer leur capacité de participation à la vie démocratique de leur communauté », exprime Antonal Mortimé, coordonnateur du Collectif Défenseurs Plus.

Le Fonds d’appui (Piscca) a été lancé, en 2017, par l’Ambassade de France en Haïti.

Une dizaine d’associations ont déjà bénéficié d’un montant total de 470,000 dollars américains, en vue de renforcer et de développer leurs actions. [dj emb rc apr 29/11/2019 15:20]