Dépêches

Haïti-Crise : Funérailles émouvantes, ce mardi 19 novembre 2019, de 5 personnes tuées lors des mobilisations antigouvernementales


mardi 19 novembre 2019

P-au-P, 19 nov. 2019 [AlterPresse] --- Les funérailles de 5 personnes, dont des militants politiques, tombées lors des mobilisations antigouvernementales, de ces dernières semaines, sont chantées, ce mardi 19 novembre 2019, à l’église (catholique romaine) du Sacré-Cœur de Turgeau (Port-au-Prince), observe l’agence en ligne AlterPresse.

Il s’agit de Jasmine Pierre (15 ans), Wilson Poustin (36 ans), Jean Belleville Désir (34 ans), Lolo Isnoir (23 ans) et de Bernard Vaudreuil (25 ans).

« Nous ne sommes pas intimidés. Nous allons continuer à faire passer nos revendications. Chaque fois qu’un militant politique tombe, cela nous donne plus d’énergie et de détermination pour continuer le combat », exprime le député Déus Déroneth (de la circonscription de Marigot, Sud-Est, du parti politique Pou nou tout / Pont), présent aux obsèques.

Il est temps de passer à une autre phase dans le mouvement, pour forcer Jovenel Moïse à démissionner, au lieu de chercher à le faire entendre raison, estime le parlementaire Déroneth.

Pour sa part, le porte-parole du Secteur dit démocratique et populaire, Michel André, annonce une rencontre, dès aujourd’hui mardi 19 novembre 2019, en vue de définir de nouvelles stratégies, dans le cadre de la mobilisation antigouvernementale qui se poursuivra, dit-il, jusqu’à la victoire finale.

Michel André en a profité pour manifester sa solidarité avec les familles des victimes.

Lors des manifestations anti-gouvernementales, organisées à Port-au-Prince par l’opposition, à l’occasion du 216e anniversaire de la bataille de Vertières (Nord) conduisant à l’indépendance d’Haïti de la France colonialistes, quatre personnes ont été blessées par balles, dont un journaliste et un policier national.

Des mobilisations ont également eu lieu dans plusieurs villes de provinces, notamment au Cap Haïtien (Nord), aux Cayes (Sud), aux Gonaïves et à Saint-Marc (Artibonite), à Petit -Goave (Ouest), à Miragoane (Nippes, une partie du Sud-Ouest d’Haïti), à Mirebalais (Plateau central) et Jérémie (Grande Anse, autre partie du Sud-Ouest ). [wl emb rc apr 19/11/2019 11:50]