Dépêches

Haïti-Crise : Les États-Unis d’Amérique renouvellent leur appel à un dialogue inclusif, sans préalable, entre les protagonistes


mardi 12 novembre 2019

P-au-P, 12 nov. 2019 [AlterPresse] --- L’ambassadrice des États-Unis d’Amérique en Haïti, Michèle Jeanne Sison (Ndlr : Michèle Jeanne Sison est née le 27 mai 1959, au Comté d’Arlington, en Virgine), invite les principaux protagonistes politiques et la société civile à entamer un dialogue national, en vue d’aboutir à une solution démocratique durable, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

La population haïtienne n’est plus en mesure de résister face à cette situation déplorable, relève la diplomate étasunienne, soulignant combien la paralysie des activités tire le pays, vers le bas, dans la crise.

Lors d’une cérémonie de clôture, le lundi 11 novembre 2019, de la mission médicale du navire-hôpital Usns Comfort, à la Marine haïtienne, dans la commune de Carrefour (sud de la capitale), Sison a évoqué les actes de violences, commises, dans le pays, depuis le début, le 15 septembre 2019, des grandes mobilisations populaires, revendiquant la démission de Jovenel Moïse de la présidence politique.

Depuis environ deux mois, la crise humanitaire bat son plein et tend à empirer en Haïti.

Plus d’un Haïtien sur trois se trouve dans l’insécurité alimentaire, en raison de la crise économique et des troubles sociaux dans le pays, selon le Programme alimentaire mondial (Pam).

Les mobilisations, enclenchées, depuis le dimanche 15 septembre 2019, pour contraindre Jovenel Moise à la démission, se poursuivent à travers le territoire national. [dj emb rc apr 12/11/2019 14:30]