Dépêches

Haïti-Crise : Persistance de tirs nourris d’armes à feu dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince


jeudi 7 novembre 2019

P-au-P, 07 nov. 2019 [AlterPresse] --- Les tirs nourris d’armes à feu automatiques ont persisté, dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 novembre 2019, jusque dans la matinée de ce jeudi 7 novembre 2019, en divers endroits dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, notamment à Delmas, Solino, Sans-Fil, Bel-Air (centre-vile), selon les témoignages recueillis par l’agence en ligne AlterPresse.

Des opérations d’enlèvement de barricades, par des services du gouvernement démissionnaire, seraient à l’origine de la répétition de ces tirs d’armes dans plusieurs de ces zones.

En général, les tensions restent toujours perceptibles, ce jeudi 11 novembre 2019, dans plusieurs quartiers, dont Delmas 29, 47 et 40 B, où des barricades de pneus usagés enflammés ont été à nouveau dressées.

Des pneus usagés enflammés sont aussi remarqués sur le boulevard Toussaint Louverture, ou Route de l’aéroport international de Port-au-Prince.

Cette situation a contraint les véhicules de transports en commun à emprunter des raccourcis ou d’autres chemins non obstrués.

Au Champ de Mars (principale place publique dans la capitale), au moins un passager a été grièvement blessé, dans l’incendie, dans la matinée de ce jeudi 7 novembre 2019, par un « cocktail molotov », d’un véhicule de transport en commun.

En dépit d’unne tendance à une reprise, depuis le mardi 5 novembre 2019, les activités tardent encore à reprendre leur cours normal, en divers endroits, dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince, à cause des tensions observées. [emb rc apr 07/11/2019 11:30]