Développement durable

Crise : La communauté humanitaire en Haïti déplore la limitation sévère de l’accès humanitaire sur le terrain


mardi 29 octobre 2019

P-au-P, 28 oct. 2019 [AlterPresse] --- La communauté humanitaire en Haïti se dit préoccupée, face à la détérioration de l’accès de l’assistance humanitaire aux populations haïtiennes, dans un communiqué, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

« Le non-rétablissement d’un accès inconditionnel et immédiat aux populations, dont les besoins étaient déjà alarmants avant cette crise, risque d’avoir des conséquences potentiellement dramatiques pour des centaines de milliers de familles », prévient la communauté humanitaire en Haïti.

Depuis le déclenchement des mobilisations populaires, qui ont paralysé le pays depuis environ six semaines, les partenaires humanitaires sont dans l’impossibilité de se déplacer et d’atteindre les couches les plus vulnérables de la population, fait savoir l’Espagnol Fernando Hiraldo, coordonnateur humanitaire a.i. en Haïti.

« Dix-neuf mille enfants, souffrant de malnutrition, ont besoin de soins d’urgence ».

De plus, « des milliers de personnes n’ont pas, ou très peu, d’accès à l’eau potable, en raison des difficultés d’approvisionnement en carburant des stations de pompage », déplore Hiraldo.

« Quelques deux millions d’enfants ne peuvent pas se rendre à l’école et le réapprovisionnement des cantines scolaires se fait avec beaucoup de difficulté », ajoute-t-il.

Le coordonnateur humanitaire a.i. en Haïti invite les protagonistes à faciliter la population dans l’accès aux hôpitaux, écoles et orphelinats, ainsi qu’aux partenaires humanitaires.

Fernando Hiraldo réaffirme l’engagement de la communauté humanitaire d’apporter de l’assistance aux personnes les plus nécessiteuses, au regard des principes d’humanité, d’impartialité, de neutralité et d’indépendance.

Ce lundi 28 octobre 2019, les mouvements de protestations, visant à réclamer la démission du président Jovenel Moïse, ont encore totalement paralysé les activités sur le territoire national en Haïti. [mj emb rc apr 28/10/2019 16:25]