Football masculin U-17 / Coupe du monde 2019 : Haïti en lice, le dimanche 27 octobre 2019, face à la Corée du Sud

P-au-P, 25 oct. 2019 [AlterPresse] --- Pendant que la contestation grandit en ampleur, sur le territoire national, pour obtenir la démission du président Jovenel Moïse, la sélection nationale masculine de football des moins de 17 ans d’Haïti [1] disputera, ce dimanche 27 octobre 2019, aux environs de 7:00 p.m (heure d’Haïti = 23:00 gmt), son premier match face à la Corée du Sud, lors de la 18e édition de la coupe du monde de football U-17 de la Fédération internationale des associations de football (Fifa), qui se déroule du samedi 26 octobre 2019 au dimanche 17 novembre 2019, au Brésil, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Haïti se trouve dans le groupe C de la compétition mondiale, avec la Corée du Sud, la France et le Chili.

Haïti est à sa deuxième participation, dans une coupe du monde de football masculin des moins de 17 ans, 12 ans après celle disputée en Corée du Sud en 2007.

La situation sociopolitique, compliquée en Haïti, n’a pas permis de conclure un programme (préalablement élaboré) de stages et de préparation adéquate des footballeurs U-17 nationaux. Ils ont été contraints de poursuivre les entraînements, avec quelques matches amicaux, au centre Fifa de la Croix-des-Bouquets (au nord-est de Port-au-Prince).

Qualifiée en mai 2019, l’équipe masculine haïtienne U-17 a enregistré, le vendredi 18 octobre 2019, une large victoire 4 buts à 1 contre le Club Deportivo Brasil, dans le cadre d’un match amical de préparation.

Le lundi 21 octobre 2019, Haïti U-17 s’est fait dominer 4-1 par le Sénégal, à Sao Paolo, pour sa dernière rencontre de préparation avant la coupe du monde de football masculin des moins de 17 ans.

Le mardi 22 octobre 2019, un chèque de quatorze millions cinq cent quarante mille deux cent quarante-quatre (14,540,244.00 gourdes, soit 157 mille 191 dollars américains) a été transmis à la Fédération haïtienne de football (Fhf) par le gouvernement démissionnaire d’Haïti, via le Ministère de la jeunesse, des sports et de l’action civique (Mjsac), comme support financier.

Cette somme devra couvrir différents besoins financiers, découlant de la participation de l’équipe nationale à la coupe du monde U-17, comme les soins médicaux, les frais d’hôtel, les matériels sportifs, le voyage des autres membres du staff, ainsi que les frais relatifs aux tournois préolympiques masculin (Haïti vs Barbade, le 22 septembre 2019 à Port-au-Prince), et féminin (tournoi de Porto Rico du 1er au 8 octobre 2019), indiqueCarlo Marcelin, secrétaire général de la Fédération haïtienne de football (Fhf). [mff emb rc 25/10/2019 10:00]