Haïti : Aborder les perspectives de la santé mentale d’un point de vue national, préconise le psychologue Jean Wilner Louis

P-au-P, 11 oct. 2019 [AlterPresse] --- Le psychologue clinicien Jean Wilner Louis invite les professionnelles et professionnels de la santé en Haïti à poser des actions concrètes, en vue d’aborder les perspectives de la santé mentale d’un point de vue national.

Il s’est exprimé ainsi à l’occasion de la célébration, le jeudi 10 octobre 2019, de la journée mondiale de la santé mentale, déroulée autour du thème : « la prévention du suicide ».

Jean Wilner Louis en a profité pour fustiger le comportement des dirigeants qui, selon lui, négligent les vrais problèmes du pays, à savoir l’éducation et la santé, entre autres, au profit de leurs intérêts mesquins.

« Cette journée du 10 octobre 2019 est l’occasion d’unir nos efforts pour améliorer la santé mentale partout dans le monde », souligne l’Organisation mondiale de la santé (Oms).

Chaque année, près de 800 mille personnes mettent fin à leurs jours et d’autres, plus nombreuses encore, font une tentative de suicide.

Chaque suicide est une tragédie, qui frappe une famille, une communauté ou un pays tout entier et qui a des effets durables sur l’entourage.

Le suicide touche des personnes de tout âge et est la deuxième cause de décès dans le monde, parmi les personnes de 15-29 ans. [gc emb rc apr 11/10/2019 16:25]