Dépêches

Le comité de suivi du Forum Patriotique de Papaye plaide en faveur d’une solution "natif-natal" à la crise en Haïti


vendredi 20 septembre 2019

P-au-P., 20 sept. 2019 [AlterPresse] --- Le comité de suivi du Forum Patriotique de Papaye (à l’est d’Haïti) met en garde contre toute solution « simpliste, traditionnelle » à la crise actuelle qui, estime-t-il, demande beaucoup de créativité et d’imagination, peut-on lire dans une note dont AlterPresse a obtenu copie.

Le comité recommande « un retour vers les ancêtres qui ont su mesurer les rapports de force et trouver une unité qui leur a permis de marquer l’histoire de l’humanité ». Il plaide en faveur d’une solution « natif-natal », pas de place, selon eux, pour des « solutions traditionnelles ou importées ».

Le comité du Forum patriotique de Papaye de suivi de 11 membres, comprend des représentants de partis et organisations politiques et sociales, qui ont pris part au forum patriotique de 3 jours, tenu à la fin du mois d’août, à la recherche d’une entente nationale minimale de sortie de crise en Haïti. [1]

Le comité dit « appuyer tout mouvement initié par le peuple haïtien tant en Haïti qu’à travers la diaspora visant à montrer à la communauté nationale et internationale que nous ne reconnaissons plus ces dirigeants dilapidateurs ».

Les signataires en profitent pour exprimer leurs sympathies à toutes les personnes victimes durant les dernières journées de mobilisation au cours desquelles de nombreuses personnes ont gagné les rues pour exprimer leur ras-le-bol face à des dirigeants qui « conduisent le pays vers l’abime ».

« Nous condamnons énergiquement l’assassinat de Vladimir Fédé à Carrefour (périphérie sud), celui de Marc Ernest Phanord à Port-de-Paix (Nord-ouest), l’arrestation et les mauvais traitements subis par des militants dans plusieurs régions du pays », peut-on lire dans cette note de presse du comité de suivi du Forum Patriotique de Papaye.

Le comité dit constater que cette situation catastrophique que vit actuellement la population haïtienne est la « conséquence d’un système anti-peuple qui produit l’exclusion, l’inégalité, la corruption, la faim, la misère, l’analphabétisme et le chômage chronique ». [db gp apr 20/09/2019 11 :00]

[1Les signataires de cette note sont : Chavannes Jean Baptiste ; Edgard Leblanc Fils ; Edmonde Supplice Beauzile ; Camille Chalmers ; Sabine Manigat ; Freud Jean ; Ernst Jowèl Jean Pierre ; Josué Mérilien ; Dominique St Eloi ; David Descieux et Jean William Jeanty.