Dépêches

Haïti-Crise : Manifestations antigouvernementales annoncées dans plusieurs villes par une plateforme unitaire de l’opposition


vendredi 20 septembre 2019

P-au-P., 20 sept. 2019 [AlterPresse] --- Une mobilisation est annoncée pour ce 20 septembre dans plusieurs villes d’Haïti par l’Alternative consensuelle pour la refondation de la nation, un large regroupement unitaire de l’opposition.

L’appel a été lancé lors d’une conférence de presse, le 19 septembre, à la veille de l’anniversaire du fondateur de l’indépendance d’Haïti, Jean-Jacques Dessalines.

La date du 20 septembre est choisie pour signifier à la communauté internationale que le peuple haïtien et l’opposition ne reconnaissent pas Jovenel Moïse comme président, selon les responsables de l’Alternative.

La nouvelle structure d’opposition regroupe des formations de tendances diverses, entre autres, le Secteur démocratique et populaire, les Forces d’opposition progressiste, le Mouvement de la troisième voie et des parlementaires.

Les manifestations devront être « pacifiquement actives », préconise le sénateur Nenel Cassy, de l’organisation politique Fanmi lavalas, tandis que le sénateur Youri Latortue de la formation Haïti en action (Aaa) invite les entreprises à fermer leurs portes.

Le pays connait, depuis de nombreux mois, une crise politique, économique et sociale aiguë. Durant les 3 dernières semaines, une nouvelle pénurie de carburant a suscité des protestations, des tensions et occasionné une paralysie persistante des activités à Port-au-Prince et dans plusieurs autres régions du pays. [apr 20/09/2019 06 :00]