Dépêches

Haïti/A la une sur AlterRadio 106.1 FM - Paralysie continue de la quasi totalité des activités à la capitale en réponse a un appel des syndicats et mouvements sociaux

Au moins une personne tuée par balle - Mardi 17 septembre, nouveau délai de livraison des produits pétroliers
mardi 17 septembre 2019

P-au-P., 16 sept. 2019 [AlterPresse] --- A la une sur AlterRadio 106.1 FM et en ligne (alterradio.org) :

Paralysie de presque l’ensemble des activités dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince, le lundi 16 septembre 2019, consécutivement à la grève générale lancée par les syndicats de chauffeurs et divers autres secteurs en protestation contre la rareté de carburant dans le pays depuis plus de trois semaines. 

Un jeune homme a été tué par balle lors des protestations à Carrefour (périphérie sud). La police est pointée du doigt.

Les produits pétroliers attendus ne seront pas disponibles avant mardi à 16:00 (heure locale), informe le Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (Bmpad), contrairement à la promesse officielle de livraison du carburant le lundi 16 septembre.

Face à la persistance de cette crise, si le président Jovenel Moïse ne peut pas prendre ses responsabilités, il doit démissionner, selon Marcelin Jean-Philippe, secrétaire général de l’organisation dénommée Secteur du transport terrestre haïtien.

Dans les circonstances actuelles, le chef de l’État a une décision historique à prendre, sinon il risque de se retrouver dans la poubelle de l’histoire, estime Clarens Renois du parti Unir-Haïti.

Les actuelles autorités, qui ont perdu la confiance de la population, sont incapables de trouver une solution rationnelle à la crise, tranche Dunois Eric Cantave du Mouvement patriotique populaire dessalinien (Mopod)

« Konbit Òganizasyon Politik, Sendikal ak Popilè yo » se félicite de la réussite de la journée de grève du lundi 16 septembre, estimant que le peuple en a assez de l’équipe au pouvoir, de la misère et de la rareté de carburant « programmée ».

Un confrère de Radio Hozanna FM, à Jacmel (Sud-est) , a été blessé à l’arme blanche le lundi 16 septembre, sur la route de Meyer. Zidor Elmond a été attaqué pendant que lui et plusieurs autres collègues journalistes tentaient de traverser une barricade. Le confrère reçoit actuellement des soins dans un hôpital de Jacmel.

Ces thèmes font la une sur AlterRadio, principalement à notre journal créole Vennkatrè, diffusé à 4 :00 AM, 5 :00 AM, midi, 6:00 PM, 10 :00 PM et à minuit. AlterRadio, sur le 106.1 FM, alterradio.org, TuneIn, AudioNow et d’autres plateformes. [apr 16/09/2019 20:00]