Perspectives

Football senior masculin : Malgré un coup du sort, Curaçao a accroché 1-1 Haïti


mercredi 11 septembre 2019

Par Ronald Colbert

P-au-P, 10 sept. 2019 [AlterPresse] --- Quoique affectée par le décès, la veille (9 septembre 2019), des suites d’une crise cardiaque, de l’un de leurs gardiens, Jairzinho Saül Emmanuel Pieter, dans un hôtel à Port-au-Prince, la sélection nationale de football de Curaçao est parvenue, mardi soir 10 septembre 2019, à obtenir un résultat nul 1-1 (mi-temps 1-1) face à son homologue d’Haïti, au Stade Sylvio Cator de Port-au-Prince, a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Dans le groupe D, qu’elle partage avec Haïti et Costa Rica, dans la Ligue A des nations de la Confédération de football des pays d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), l’équipe nationale de Curaçao a fait la meilleure opération en deux matches.

4 points sur 6 possibles, pour Curaçao, en deux confrontations avec Haïti : 1-0 samedi soir 7 septembre 2019 à Willemstad, 1-1 mardi soir 10 septembre 2019 à Port-au-Prince.

Pourtant, défaits 1-0 le 7 septembre 2019, les footballeurs d’Haïti [1] avaient à cœur de prendre leur revanche, avec au moins deux buts d’écart. Ils semblaient bien partis, après une bonne entame de match, mardi soir.

Contrairement au match aller du samedi 7 septembre 2019, à Willemstad, le sélectionneur d’Haïti, le Martiniquais Marc Collat, a opéré des choix forts : il a préféré titulariser Zachary Hérivaux No. 8, Christiano François No. 15 et Duckens Nazon No. 9 (le meilleur buteur d’Haïti en activité), respectivement aux places de Bryan Alcéus, Kevin Lafrance et Derrick Junior Etienne.

Dès la 15e mn de jeu, les footballeurs d’Haïti ouvraient le score 1-0 sur un centre de l’arrière latéral gauche, Alex Junior Christian, converti en but par l’attaquant Frantzdy Pierrot. Exultation parmi les spectatrices et spectateurs au Stade national Sylvio Cator à Port-au-Prince.

Le public de spectatrices et spectateurs, qui s’était déplacé en grand nombre, en dépit des difficultés de transports, dues à une pénurie persistante de produits pétroliers depuis plus de deux semaines en Haïti, espérait voir plus de buts de leur sélection nationale.

Malheureusement, les joueurs d’Haïti ont quelque peu baissé en intensité après l’ouverture du score. Il faut dire que leurs adversaires curaçaolais ne leur rendaient pas du tout la tâche facile.

Disciplinés tactiquement, les footballeurs curaçaolais ont poussé jusqu’à obtenir l’égalisation 1-1, à un moment fatal pour les footballeurs d’Haïti, à la 41e mn de jeu, avant de rentrer dans les vestiaires, pour la mi-temps.

Le but égalisateur curaçaolais, marqué dans une défense d’Haïti apparemment fébrile sur l’attaque subie, a été, de nouveau, l’œuvre du buteur de samedi soir 7 septembre 2019 à Willemstad : Elson Hooi No. 18.

Immédiatement après avoir obtenu l’égalisation, les joueurs curaçaolais ont exhibé le maillot 22, en hommage à leur camarade défunt Jairzinho Saül Emmanuel Pieter, qui portait le dossard 22 dans la sélection nationale senior de football de Curaçao.

Autre fait marquant, durant la première période : l’arrière latéral droit d’Haïti, Stéphane Lambèse No. 2, a dû sortir sur blessure et être remplacé par Djimy Bend Alexis No.5, celui qui avait inscrit le deuxième but victorieux, le lundi 24 juin 2019, à la 81e mn de jeu, contre Costa Rica, lors de la coupe d’or de juin-juillet 2019 aux Etats-Unis d’Amérique.

Quoi qu’il en soit, Djimy Bend Alexis sera averti d’un carton jaune, quelques minutes après son entrée sur le terrain, pour un tacle trop appuyé.

En seconde mi-temps, coup dur pour le onze d’Haïti : expulsion, à la 47e mn de jeu, du défenseur central Ricardo Adé, coupable d’une intervention, jugée dangereuse par l’arbitre de la partie.

L’entraîneur martiniquais d’Haïti, Marc Collat, a, alors été contraint de sacrifier l’attaquant Duckens Nazon No. 9, pour le remplacer par Andrew Jean-Baptiste No. 16, afin de rééquilibrer sa défense.

Les circonstances sont devenues compliquées pour la sélection nationale d’Haïti.
Les occasions de buts se sont succédé, de part et d’autre.

Quoique évoluant en infériorité numérique, la sélection nationale d’Haïti a pu porter le danger, en maintes fois, dans le camp de Curaçao. Mais, aucune des opportunités créées n’a pu être concrétisée.

Haïti a, donc, concédé le match nul 1-1 face Curaçao.

Il reste 4 matches dans le groupe D de la Ligue A des nations de la Concacaf : 2 matches d’Haïti contre Costa Rica et deux matches du Costa Rica face à Curaçao.

Il faudra tirer les leçons de la double confrontation contre Curaçao et chercher à faire mieux qu’un match nul contre Costa Rica.

Rendez-vous, le jeudi 10 octobre 2019, à Port-au-Prince, pour le match aller Haïti vs Costa Rica. [rc apr 10/09/2019 20:30]

[1Composition d’Haïti, mardi soir 10 septembre 2019, face à Curaçao :

Gardien : Johny Placide No. 1

Défenseurs : Stéphane Lambèse No. 2 (remplacé par Djimy Bend Alexis), Ricardo Adé No. 4 (expulsé à la 47e mn), Jems Geffrard No. 6, Alex Junior Christian No. 22

Milieux : Zachary Hérivaux No. 8, Steven Saba No. 19

Attaquants : Christiano François No. 15 (remplacé par Derrick Junior Etienne No. 11), Hervé Bazile No. 7, Duckens Nazon No. 9 (remplacé par Andrew Jean-Baptiste No. 16), Frantzdy Pierrot No. 20