Dépêches

Haïti-Politique : Le premier ministre nommé Fritz William Michel attendu, le 23 août 2019, à la chambre des députés


mardi 20 août 2019

P-au-P, 20 août 2019 [AlterPresse] --- Malgré différentes irrégularités, relevées dans son dossier ainsi que dans ceux de membres potentiels de son gouvernement, le premier ministre nommé, Fritz William Michel, est attendu, le vendredi 23 août 2019, à la chambre des députés, pour venir présenter l’énoncé de sa politique générale, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Cette décision a été adoptée, à la suite d’une conférence des présidents des commissions, à la chambre des députés, tenue le lundi 19 août 2019.

Des membres de la commission spéciale à la chambre des députés, chargée d’analyser les pièces de Fritz William Michel, nommé le 22 juillet 2019 par le president Jovenel Moïse, comme possible chef de gouvernement, et des membres de son cabinet ministériel, ont relevé l’existence d’irrégularités administratives, comme des titres « inexistants » de propriété, dans les dossiers de plusieurs ministres potentiels.

14 des 18 ministres potentiels seraient également soupçonnés d’évasion fiscale en Haïti.

Au moins six des ministres et secrétaires d’Etat, dans le probable cabinet ministériel du nouveau premier ministre nommé, ont été comptables de deniers publics, suivant le rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca), remis a la commission parlementaire.

Fritz William Michel nommé, le 22 juillet 2019, comme premier ministre, en remplacement de Jean Michel Lapin serait également en butte à un problème de décharge, selon le député de l’opposition, Joseph Manès Louis.

Actuellement, la république d’Haïti se retrouve sans gouvernement, depuis le renvoi, le lundi 18 mars 2019, par la chambre des députés, du premier ministre Jean Henry Céant. [emb rc apr 20/08/2019 10:55]