Dépêches

Economie : L’économiste Enomy Germain appelle l’Etat à mieux gérer les ressources en Haïti


mercredi 14 août 2019

P-au-P, 14 août 2019 [AlterPresse] --- Au regard de la dépréciation continue de la gourde par rapport au dollar américain (Ndlr : US $ 1.00 = 96.00 gourdes ; 1 euro = 111.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 2.00 gourdes aujourd’hui), l’économiste Enomy Germain appelle l’Etat à mieux gérer les ressources nationales et à encourager la production nationale.

Enomy Germain préconise la mise en place d’incitatifs à la production et à la création de la stabilité dans le pays, dans une interview accordée à l’agence en ligne AlterPresse.

L’Etat doit apprendre à éviter les déficits budgétaires et à bien dépenser son argent, afin d’avoir des résultats efficients.

Le marché des changes n’est pas suffisamment encadré, en dépit des multiples efforts de la Banque de la République d’Haiti (Brh), relève Enomy Germain, soulignant combien l’économie est prise en otage par la politique.

Il évoque la situation d’instabilité et d’incertitudes socio-politiques, qui favorise une perte de la valeur de la gourde.

La monnaie haïtienne, la gourde, s’échange actuellement à 96.00 gourdes pour 1.00 dollar américain, alors que le taux d’inflation dépasse 18%, dans un contexte marqué par une forte dégradation des conditions socio-économiques, partout sur le territoire national.

« Entre 2018 et 2019, le nombre de personnes en situation de crise ou d’urgence alimentaire a doublé pour atteindre 2,6 millions, soit 25 % de la population », a alerté l’Union européenne, dans un communiqué en date du 13 août 2019.

De nouvelles mobilisations, visant à exiger le départ du président Jovenel Moïse, impliqué dans un scandale de corruption, en rapport à la dilapidation présumée de plusieurs milliards de dollars américains du programme PetroCaribe d’aide vénézuélienne à Haïti, sont annoncées dans le pays, à partir de ce mercredi 14 août 2019. [emb rc apr 14/08/2019 11:55]