Dépêches

Haïti-Justice : Interdiction de départ contre Woodly Éthéart, dit « Sonson la familia », et Renel Nelfort, alias Le Récif


lundi 12 août 2019

P-au-P, 12 août 2019 [AlterPresse] --- Woodly Éthéart, dit « Sonson la familia », et Renel Nelfort, alias Le Récif, sont frappés d’une mesure d’interdiction de départ, par le parquet près le tribunal civil de Port-au-Prince, qui écrit en ce sens au bureau d’immigration, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

La semaine dernière, le commissaire du gouvernement, pres le tribunal civil de Port-au-Prince, Me. Paul Erronce Villard, avait demandé à la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj) d’appréhender ces deux individus et de les amener au parquet, pour qu’ils répondent des divers chefs d’accusation retenus contre eux, dont « kidnapping, trafic de drogue, blanchiment d’argent et association de malfaiteurs ».

En mai 2018, la Cour de cassation avait rejeté une décision, prise trois ans auparavant (en 2015) par le juge contesté Lamarre Bélizaire, pour libérer ces deux individus,faute de preuves, avait-il prétendu.

Le dossier d’enlèvement, de blanchiment des avoirs et de trafic illicite de drogue, impliquant Woodly Ethéart et Renel Nelfort, deux principaux chefs du gang dénommé « Galil », doit être entendu à nouveau, avec une autre composition, par devant le même tribunal criminel à Port-au-Prince, avait ordonné le substitut du commissaire du gouvernement, près la Cour de Cassation, Me Joseph Emmanuel Saint-Amour.

La Cour de Cassation avait fait cette demande, dans une correspondance en date du 22 mars 2019, adressée au titulaire du Ministère de la justice et de la sécurité publique (Mjsp), Jean Roudy Aly. [emb rc apr 12/08/2019 13:40]