Rendez-vous Culture

Culture : La chanteuse d’origine allemande TiCorn, une figure emblématique dans la musique en Haïti


mardi 30 juillet 2019

P-au-P, 30 juil. 2019 [AlterPresse] --- La chanteuse, d’origine allemande, Cornelia Schütt, plus connue en Haïti sous le nom de TiCorn [1], s’est absentée d’Haïti depuis des années, mais son attachement à la culture et à son origine reste encore vivant, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Tout au long de sa carrière, le Créole ayisyen a toujours eu une importance capitale pour la chanteuse TiCorn.

Pour elle, c’est la langue appropriée pour chanter Ayiti.

« Le Créole m’a choisi. C’est la première langue, que j’ai connue. J’aime chanter en Créole. Je trouve que c’est une très belle langue, imagée, avec beaucoup de belles expressions », exprime TiCorn à l’émission Espas Fanm sur AlterRadio 106. FM.

L’initiatrice du festival « Haïti en Folie », Fabienne Colas, a organisé, le vendredi 26 juillet 2019, à Montréal, une soirée d’hommage à TiCorn, pour marquer, en 2019, le quarantième anniversaire de carrière musicale de la chanteuse.

Accompagnée du musicien haïtien Jean Bélony Murat, plus connu sous le nom de Belo, TiCorn a opté, avec joie, pour ce duo intergénérationnel de la musique haïtienne.

Aujourd’hui encore, en 2019, sa chanson « sous le ciel d’Haïti », parue en 1979, est devenue un véritable hymne. De nombreuses artistes l’ont interprétée dans des rythmes variés, comme le konpa ayisyen, le rap.

TiCorn parle de manque de liberté des jeunes filles de son âge, quand elle était jeune.

« Si je devais chanter la condition des femmes, à l’époque que j’ai vécue, je dirais aux filles de prendre leur liberté, de faire ce qu’elles aiment. Elles ne devraient laisser personne les empêcher de faire ce dont elles ont envie », déclare TiCorn.

TiCorn salue les efforts des jeunes filles, qui promeuvent la culture haïtienne, à travers leurs voix, ainsi que les institutions qui y apportent leur soutien.

Parmi les jeunes artistes féminines de la musique traditionnelle haïtienne, les chanteuses Stéphanie Séjour, plus connue sous le nom de « Tifane », et Coralie Hérard ont su capter l’attention de la grande chanteuse TiCorn, confie-t-elle à l’émission Espas Fanm sur AlterRadio 106. FM.

« Il y a de quoi à être fière de la femme haïtienne de nos jours. Beaucoup d’entre elles ont du talent et font de grands efforts. Elles représentent Haïti convenablement, dans des domaines diversifiés, tels que le sport, la musique, la mode, etc. », fait-elle valoir.

Cornellia Schütt, plus connue sous le nom de Ti Corn, a sorti, en 1979, son premier album intitulé « Haïti Chérie », suivi de Sèvolan (1980), La m ap rete (1986), Ballades Caraïbes (1991), In Labadee Bay (2002), Cap-Haïtien (2009). [dj emb rc apr 30/07/2019 14:45]

[1Ndlr : née le 11 août 1953, à Heiligenberg, Allemagne, Cornelia Schütt a vécu une bonne partie de son enfance, au Cap-Haïtien / Nord d’Haïti.