Développement durable

Politique : Le Kolektif jistis min dénonce l’opacité entourant le projet de loi minière en Haïti


mardi 23 juillet 2019

P-au-P, 23 juil. 2019 [AlterPresse] --- A l’occasion de la journée internationale de lutte contre la méga-industrie minière, le lundi 22 juillet 2019, le Kolektif jistis min (Kjm) critique l’opacité entourant le projet de loi sur l’exploitation minière en Haïti, qui se trouve au niveau du parlement.

Le Kolektif jistis min met en garde contre des tentatives du président Jovenel Moïse de se servir de toutes les ressources souterraines d’Haïti, pour rester au pouvoir, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Le Kjm invite les organisations de la société civile à réfléchir sur l’expérience de l’exploitation minière, qui s’inscrit dans le cadre d’un projet colonial.

Il renouvelle son engagement dans la lutte contre l’exploitation minière métallique, en Haïti, qui représente, selon lui, un danger pour l’agriculture, le travail, la santé, l’environnement et l’eau.

Le Kolektif jistis min salue la bataille, entamée par les peuples d’horizon divers, pour défendre la vie, la terre, l’eau et l’air, contre les compagnies, qui s’approprient les ressources naturelles, détruisent l’environnement et empoisonnent l’eau.

La Banque mondiale avait participé à la rédaction d’un projet de loi minière, déposé, en juillet 2017, devant le sénat haïtien.

Il existe de très grandes faiblesses, contenues dans ce projet de loi, en termes de transparence, d’évaluation et de protection environnementales, de gestion de l’eau et de remise en état des sites, avaient signalé diverses organisations sociales en Haïti. [emb rc apr 23/07/2019 13:55]