Développement durable

Haïti-Santé : Le Renagsang juge inadéquat le service offert au Centre national de transfusion sanguine


lundi 22 juillet 2019

P-au-P, 22 juil. 2019 [AlterPresse] --- Le Centre national de transfusion sanguine (Cnts) offrirait un service inadéquat aux demandeuses et demandeurs de pochettes de sang, dénonce le Réseau national des groupes sanguins de rhésus négatifs (Renagsang).

Depuis quelques temps, le Cnts fonctionne très mal, l’accueil ne répond pas aux attentes des demandeuses et demandeurs, en terme d’accessibilité aux informations, critique Nancy Lainé, coordonnatrice du Renagsang, lors d’une conférence de presse, ce lundi 22 juillet2019, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

En juin 2019, des employés du Centre national de transfusion sanguine ont observé plusieurs journées de grève, pour exiger le paiement de cinq mois d’arriérés de salaires.

Nancy Lainé critique un manque de disponibilité des pochettes de sang, alors que le nombre d’accidents de la circulation a considérablement augmenté, ces derniers jours.

Du lundi 15 au dimanche 21 juillet 2019, 19 morts, dont 6 enfants, et 169 blessés ont été recensés, dans 27 accidents, à travers plusieurs départements géographiques en Haïti, dont le Plateau central, la Grande Anse (une partie du Sud-Ouest) et le Nord, a indiqué Garnel Michel, coordonnateur de l’organisation haïtienne Services techniques et opérationnels pour pallier aux accidents (Stop Accidents).

Le Renagsang invite les citoyennes et citoyens à faire un don de sang, à travers un mouvement, lancé, officiellement ce lundi 22 juillet 2019, autour du thème « don de sang volontaire, un engagement fraternel ».

Des messages de sensibilisation seront diffusés à travers les réseaux sociaux. Des tournées médiatiques sont également envisagées, dans le souci de sensibiliser la population sur le manque de pochettes de sang, notamment les rhésus négatifs, dans le pays .

Des personnalités publiques, dont l’artiste Jean Jean Roosevelt et la Miss Univers Haïti 2018, Samantha Colas, ont promis de soutenir le mouvement en faveur du don de sang.

« Je souhaite, l’année prochaine, qu’on ait un bilan positif sur la quantité de pochettes de sang récolté », espère Jean Jean Roosevelt. [mj emb rc apr 22/07/2019 17:00]