Dépêches

Haïti-Chili : Délai de trois mois accordé aux migrants haïtiens pour leur régularisation


lundi 22 juillet 2019

P-au-P, 22 juil. 2019 [AlterPresse] --- Les autorités chiliennes ont octroyé un délai de 90 jours (jusqu’au 22 octobre 2019) aux migrants haïtiens pour qu’ils puissent régulariser leur situation, a informé le titulaire du Ministère des affaires étrangères (Mae), Bocchit Edmond, sur son compte Twitter.

Plusieurs milliers d’Haïtiennes et d’Haïtiens étaient menacés d’expulsion du Chili, s’ils n’arrivaient pas à régulariser leur situation à compter du lundi 22 juillet 2019.

« 130 mille de nos compatriotes sont déjà inscrits avant la date butoir » (du 22 juillet 2019), avait indiqué le Mae, lors d’une conférence de presse, la semaine dernière.

La communauté haïtienne au Chili se chiffrerait à plus de 179.000 personnes, selon des informations dont à pris connaissance AlterPresse.

Faute de budget, le Ministère des Haïtiens vivant à l’étranger (Mhave) avait avoué ne pas être en mesure de voler au secours des migrantes et migrants haïtiens, menacés d’expulsion au Chili, dans un communiqué en date du vendredi 12 juillet 2019. [apr 22/07/2019 10:35]