Dépêches

Haïti-Politique : Le parti Mocrenah déplore le manque de moyens de l’opposition pour renverser Jovenel Moïse


mardi 16 juillet 2019

P-au-P, 16 juil. 2019 [AlterPresse] --- L’opposition semble dépourvue de moyens pour forcer le président Jovenel Moïse à quitter le pouvoir, regrette le pasteur Sadrac Dieudonné, responsable du parti politique Mouvement chrétien pour une nouvelle Haïti (Mocrenah).

« Jovenel Moïse doit remettre sa démission, parce qu’il représente un blocage à la solution de la crise actuelle », avance Dieudonné, qui intervenait à l’émission FwoteLide sur AlterRadio 106.1 FM.

« Le pouvoir en place prétend dirige,r alors qu’il n’a pas le contrôle du pays. Actuellement, ce n’est plus l’opposition, qui paralyse le pays, mais plutôt le président, qui n’est plus en mesure de doter le pays d’un budget », argue l’ancien député de la ville des Gonaïves (Artibonite / Nord).

De plus, Jovenel Moïse est même incapable de mettre en place un gouvernement, depuis environ 4 mois (depuis le 18 mars 2019).

Des mobilisations se poursuivent à Port-au-Prince et dans les villes de provinces, pour exiger le départ de Jovenel Moïse, indexé dans la dilapidation de fonds publics PetroCaribe.

Dans le souci d’apporter une solution haïtienne à la crise, plusieurs organisations politiques ont présenté des alternatives de remplacement de Jovenel Moïse.

Malgré l’hostilité de l’opposition, Jovenel Moïse a déclaré avoir entamé des pourparlers, afin de doter le pays d’un gouvernement et de débloquer la situation en Haïti. [mj emb rc apr 16/07/2019 16:00]