Español English French Kwéyol

Economie : Des faiblesses relevées dans la gestion des finances publiques en Haïti, dans un nouveau rapport de la Cscca

P-au-P, 03 juil. 2019 [AlterPresse] --- Une augmentation des dépenses de fonctionnement et une forte diminution des dépenses d’investissement sont parmi les faiblesses, enregistrées, pendant ces dernières années, au niveau de l’Office national d’assurance-vieillesse (Ona), de l’Office d’assurance véhicules contre tiers (Oavct), de l’Office national de l’aviation civile (Ofnac), du Fonds national pour l’éducation (Fne) et de la pension civile, selon un nouveau rapport d’audit de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca), dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Dans un contexte de grave crise socio-économique, sur le territoire national, la Cscca a remis, le mardi 2 juillet 2019, au président du sénat, son 5e rapport sur la situation financière et sur la performance des finances publiques pour l’exercice fiscal 2017-2018.

Le nouveau rapport d’audit de la Cscca relève un ensemble de nominations irrégulières au niveau de plusieurs institutions étatiques.

La Cscca recommande aux ordonnatrices et ordonnateurs de respecter le budget de l’État, qui a été voté régulièrement par le parlement, et d’emprunter la voie, tracée dans la loi, pour modifier le budget.

Des modes d’approche, par les fonctionnaires, contribueraient « à créer des conditions de non-respect des prévisions et à jeter les bases pour fragiliser la gestion des finances publiques ».

De telles faiblesses de planification « entraînent un manque de rigueur dans la gestion, qui conduit tout droit vers les dépenses non supportées, avec leurs conséquences financières et monétaires sur l’ensemble du pays », en rapport à l’adéquation des prévisions de dépenses.

Des membres de la Cscca continuent de faire l’objet de menaces persistantes, depuis la publication, le 31 janvier 2019, du rapport d’audit sur la gestion des fonds PetroCaribe de l’aide vénézuélienne à Haïti, dans lequel sont indexés de hauts fonctionnaires de l’État et plusieurs firmes. [emb rc apr 03/07/2019 15:50]