A travers Haiti

Haïti-Insécurité : Au moins 6 morts et un véhicule d’un député incendié à Petite Rivière de Nippes


lundi 1er juillet 2019

Petite Rivière de Nippes (Haïti), 1er juillet 2019 [AlterPresse] --- Au moins six personnes sont mortes et un véhicule, faisant partie du cortège du député de Petit-Trou de Nippes, Claude Luc Guillaume, a été incendié, dans la matinée de ce lundi 1er juillet 2019, à Petite Rivière de Nippes (département des Nippes, une partie du Sud-Ouest d’Haïti), selon des informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Des individus non identifiés auraient attaqué le véhicule du cortège du député Guillaume, au passage d’une barricade sur la route de Petite Rivière des Nippes.

Laurentin Léonard, policier attaché à la sécurité du parlementaire, serait mort sur le coup, après avoir été atteint d’une balle à la tête, selon la version du député.

Jusqu’à présent, les informations, en provenance des Nippes, n’ont fait état d’aucune personne, dans les parages de la barricade mentionnée, qui aurait utilisé une arme à feu, au moment où le drame, consécutif au conflit de circulation, a éclaté.

Quatre personnes, dont l’agent de sécurité du député, auraient été brûlées vives par des individus non identifiés, alors que quatre autres ont réussi à s’enfuir. Ces dernières se trouvent actuellement sous le contrôle de la police.

Deux personnes riveraines auraient également trouvé la mort, par balles, dans le cadre de ce conflit, enregistré sur une route nationale, dans le département géographique des Nippes.

Les occupants du véhicule incendié auraient, préalablement, ouvert le feu sur ces deux personnes riveraines, rapportent des médias.

« Les victimes revenaient de la fête patronale de Ti-François, première section de la commune de Plaisance du Sud (Nippes) et essayaient d’éviter la route de Chalon, où des mouvements de protestation bloquaient la voie depuis une semaine », précise un communiqué du bureau du député Claude Luc Guillaume, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Le parlementaire dit condamner « fermement cet acte meurtrier, qui a coûté la vie à six hommes et endeuille leurs familles, leurs collègues et amis, et la circonscription de Petit-Trou de Nippes/ Plaisance du Sud toute entière ».

Les moyens nécessaires doivent être mis à disposition de la police, afin que le ou les auteurs de « ce crime odieux soient rapidement interpellés et répondent de leurs actes devant la justice ».

Tout en présentant ses condoléances aux familles et amis des victimes, Claude Luc Guillaume s’engage à tout mettre en œuvre pour que justice soit faite dans ce dossier. [emb rc apr 1er/07/2019 16:10]