Dépêches

Haïti-Politique : Une manifestation pro-Phtk annulée, après un tweet de Jovenel Moïse


mardi 18 juin 2019

P-au-P, 18 juin 2019 [AlterPresse] --- Des partisans et sympathisants du Parti haïtien tèt kale (Phtk) au pouvoir ont annulé une manifestation, annoncée pour le mardi 18 juin 2019, en appui au président Jovenel Moïse, dont plusieurs manifestantes et manifestants réclament la démission depuis la grande manifestation du dimanche 9 juin 2019, à travers Haïti, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPressse.

La manifestation pro-Phtk visait à exiger un procès impartial sur la gestion des fonds PetroCaribe de l’aide vénézuélienne à Haïti, dossier de corruption dans lequel est indexé Jovenel Moïse, soupçonné, à travers sa firme « Agritrans », d’avoir utilisé « des stratagèmes de détournement de fonds », dans le rapport du 31 mai 2019 rendu public par la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca).

« Ce dont nous avons le plus besoin aujourd’hui, c’est la sérénité, la paix et l’union », déclare Jovenel Moïse, sur son compte twitter, se référant à la marche du mardi 18 juin 2019, annoncée par ses partisans, sympathisants et alliés.

La marche a été finalement annulée, à cause des rumeurs laissant entendre qu’il y aurait un bain de sang, indiquent les militants et sympathisants de Jovenel Moïse.

De plus en plus contesté, Jovenel Moïse s’est engagé, de nouveau, dans une nouvelle démarche de dialogue, alors que de plus en plus de secteurs appellent à sa démission de la présidence politique en Haïti.

Plusieurs organisations ont rejeté une invitation au dialogue du président sur la crise politique actuelle.

Cet appel au dialogue fait suite aux récentes mobilisations, enclenchées dans les rues, depuis le dimanche 9 juin 2019, pour exiger le départ de Jovenel Moïse. [emb rc apr 18/06/2019 12:55]