Español English French Kwéyol

Haïti-Politique : Le combat des 4 sénateurs de l’opposition est « juste », dixit Rony Timothée de l’organisation politique Viv Ayiti

P-au-P, 30 mai 2019 [AlterPresse] ---- Le combat, mené par les 4 sénateurs de l’opposition, pour empêcher la tenue de la ratification du premier ministre nommé Jean Michel Lapin, est considéré « juste » par Rony Timothée, porte-parole de l’organisation socio-politique Viv Ayiti, après la séance avortée, ce jeudi 30 mai 2019, au sénat.

L’organisation Viv Ayiti invite la population à se mobiliser pour supporter les 4 sénateurs de l’opposition, lors d’une conférence de presse, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Elle appelle les citoyennes et citoyens à demander des comptes aux sénateurs de leurs départements respectifs, par rapport à la situation socio-économique du pays.

Les quatre sénateurs ont pris leurs responsabilités, en empêchant la ratification d’un gouvernement, dans lequel 8 ministres ont été sanctionnés, applaudit Rony Timothée.

Comme le veut la Constitution, les ministres doivent se présenter avec un certificat de décharge pour intégrer le prochain gouvernement, rappelle-t-il.

Les quatre sénateurs de l’opposition, dont Nènel Cassy, Antonio Chéramy, Evalière Beauplan et Ricard Pierre ont saccagé la salle de séance du sénat, dans la matinée de ce jeudi 30 mai 2019.

La chambre haute devait accueillir une troisième tentative d’audition de la politique générale du premier ministre nommé Jean Michel Lapin et de son gouvernement.

La tension était vive aux abords du parlement, situé au bicentenaire (la capitale, Port-au-Prince), où des tirs d’armes ont été entendus. [mj emb gp apr 30/05/2019 15:19]