Dépêches

Haïti-Insécurité : L’Asfc appelle à traduire en justice les auteurs de viols sur des étudiantes


lundi 27 mai 2019

P-au-P, 27 mai 2019 [AlterPresse] --- L’organisation Avocats sans frontières Canada (Asfc) demande aux autorités compétentes d’appréhender et de traduire en justice les personnes, impliquées dans les viols sur les étudiantes d’universités, dans la capitale Port-au-Prince.

« Les violences, perpétrées sur des femmes et des filles, quel que soit le type ou l’auteur, doivent être punies », recommande l’Asfc, dans une note, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

L’Asfc réclame, pour les victimes, un accompagnement intégré, dans le respect et la dignité, et adapté à chaque situation.

Des agressions sexuelles ont été perpétrées, le vendredi 17 mai 2019, sur deux étudiantes de l’Université Quisqueya (Uniq) à Turgeau, non loin de la rue Mont Joli.

L’Asfc déplore le fait que les femmes continuent d’être les principales victimes de la situation d’insécurité, généralisée, ces dernières semaines, sur le territoire national, en Haïti.

Elle appelle l’État à garantir la prévention des actes de violence sur les femmes et une saine prise en charge de celles, qui en sont victimes.

Les mesures nécessaires doivent être prises pour moderniser le cadre normatif de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, préconise l’Asfc.

L’organisation Avocats sans frontières Canada (Asfc) encourage la mise en place « de programmes de communication, pour sensibiliser la population sur les droits des femmes ainsi que les causes et les conséquences des violences faites aux femmes et aux filles, en vue de parvenir à un changement des normes sociales ».

Organisation non gouvernementale de coopération internationale, l’Asfc a pour mission de soutenir la défense des droits humains, des personnes en situation de vulnérabilité, par le renforcement de l’accès à la justice et à la représentation juridique.

Elle œuvre, depuis 2006, en Haïti, en faveur du renforcement de la lutte contre l’impunité et l’accès à la justice pour les victimes de violations des droits humains. [emb rc apr 27/05/2019 14:00]