Dépêches

Médias : L’incendie de la Radio Télé Kiskeya montre la fragilité d’Haïti, selon la Sofa


jeudi 27 décembre 2018

P-au-P, 27 déc. 2018 [AlterPresse] --- L’incendie qui a ravagé la Radio Télé Kiskeya dans la nuit du vendredi 21 au samedi 22 décembre 2018 montre la fragilité d’Haïti, estime la Solidarité fanm ayisyèn (Sofa).

Les sapeurs-pompiers ont mis plus de 2 heures de temps pour arriver sur les lieux alors que la distance entre les deux bâtiments est de quelques minutes à pied, indique la Sofa, dans un communiqué de presse dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse..

Le pays n’a même pas un service pompier efficace au cas où il y aurait un incendie, critique-t-elle, soulignant combien ce drame devrait soulever la conscience des responsables de l’État.

« Qui aimerait investir dans un pays qui n’offre aucune sécurité ? », se demande la Sofa, appelant à une "enquête crédible" pour faire jaillir la lumière sur cette tragédie.

Elle invite toute personne ayant une expertise en recherche de causes d’incendie, les investigateurs distingués et le voisinage de la radio à collaborer dans ce dossier.

Elle encourage les amis de la Radio Télé Kiskeya à mettre à sa disposition des enregistrements d’émissions, communiqués et éditoriaux en ce qui concerne surtout les premières années de la station.

Cette démarche serait, selon la Sofa, une façon d’aider à construire le patrimoine immatériel de la radio et lui permettre de demeurer pour les étudiants un espace de recherche sur la radiodiffusion durant ces 30 dernières années. [mj emb apr 27/12/2018 15:45]