Dépêches

Coopération/Ue : Une nouvelle feuille de route pour une société civile « plus dynamique et autonome » en Haïti


jeudi 20 décembre 2018

P-au-P, 20 déc. 2018 [AlterPresse] --- À travers une feuille de route, couvrant la période 2018-2021, l’Union européenne (Ue) et ses États membres entendent soutenir les actions de la société civile en Haïti, pour que celle-ci devienne « plus dynamique, autonome et participative », apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Cette feuille de route, qui définit l’engagement de l’Ue envers la société civile en Haïti, a été présentée au public, le mardi 18 décembre 2018.

« Des projets, pour un montant total d’au moins 20 millions d’euros, seront financés dans le cadre de la mise en œuvre de cette feuille de route pour la période 2018-2021 », précise un communiqué de l’Ue.

Lors de la présentation publique du document, l’ambassadeur de l’Ue, Vincent Degert (Vincent Degert est chef de la délégation de l’Union européenne en Haïti depuis septembre 2015), a souligné le rôle incontournable de la société civile dans le développement en Haïti.

Cet apport justifie, dit Degert, l’élaboration de cette feuille de route, « qui innove, à la fois, dans son approche et dans son contenu ».

Le document élaboré est issu des consultations, menées avec un large spectre d’organisations représentatives de la société civile et des autorités publiques en Haïti.

Fruit d’une actualisation de la version 2014-2017, cette feuille de route vise à « promouvoir un environnement propice » aux Organisations de la société civile (Osc) « en harmonisant et en révisant le cadre légal et institutionnel de leur fonctionnement ».

Elle ambitionne de renforcer leur participation effective dans la définition, la mise en œuvre et le suivi des politiques publiques au niveau sectoriel, local et national ainsi que leurs capacités organisationnelles et institutionnelles pour qu’elles deviennent des acteurs capables et crédibles.

Cette feuille de route, qui définit l’engagement de l’Ue envers la société civile en Haïti, pour la période 2018-2021, fixe les priorités de l’appui aux organisations de la société civile en Haïti, établies conjointement par l’Union européenne, ses Etats membres et ses partenaires. [emb rc apr 20/12/2018 13:15]