Haïti/A la une sur AlterRadio 106.1 FM - A peine nommé chef de cabinet du président Jovenel Moïse, Nahomme Dorvil est pointé du doigt

P-au-P., 22 oct. 2018 [AlterPresse] --- A la une sur AlterRadio 106.1 FM et en ligne (alterradio.org) :

A peine nommé chef de cabinet du président Jovenel Moïse, Nahomme Dorvil est pointé du doigt par la coalition appelée Secteur démocratique et populaire. Il a été gestionnaire de fonds de l’ancienne Commission nationale de lutte contre la faim et la malnutrition (Colfam) présidée par l’ex-première dame Sophia Martelly.

Réaction enregistrée dans le contexte du grand remue-ménage effectué à la présidence, le 22 octobre, avec la mise à pied de 18 hauts fonctionnaires. Yves Germain Joseph, secrétaire général de la présidence, et Wilson Laleau, chef de cabinet du président Jovenel Moïse, dont les noms sont cités dans le dossier Petro-Caribe, ont été, respectivement, remplacés par Jean Hilbert Lebrun et Nahomme Dorvil. Jovenel Moïse a rapporté les arrêtés, nommant 16 conseillers au niveau de son cabinet.

Le « Konbit òganizasyon politik, sendikal ak popilè » minimise ces changements et annonce que la mobilisation dans la rue pour demander des comptes sur le dossier Petro-Caribe se poursuit.

Le président du sénat, Joseph Lambert demande de rester sur la voie institutionnelle pour traiter le dossier Petro-Caribe. Deux rapports sont à la Cour supérieure des comptes et une soixantaine de plaintes sont déposées devant les tribunaux.

Au fort de la mobilisation anti-corruption, le Groupe de réflexion et d’action pour une Haïti nouvelle (Grahn) met en circulation une pétition qui trace une orientation différente pour la société haïtienne.

Ces thèmes font la une sur AlterRadio, principalement à notre journal créole Vennkatrè, diffusé à 4:00 am, 5:00 am, midi, 6:00 pm, 10:00 pm et à minuit. AlterRadio, sur le 106.1 FM, alterradio.org, TuneIn, AudioNow et d’autres plateformes. [22/10/2018 20:00]