Francophonie : L’ambassadrice d’Haïti, Vanessa Lamothe Matignon, nouvelle présidente du Groupe des ambassadeurs francophones en France

P-au-P, 02 juil. 2018 [AlterPresse] --- L’ambassadrice d’Haiti en France, Vanessa Lamothe Matignon, est devenue, à la fin du mois de juin 2018, la première femme à être élue présidente du Groupe des ambassadeurs francophones de France (Gaff), apprend l’agence en ligne AlterPresse.

« Très honorée d’être la première femme présidente du Groupe des ambassadeurs francophones en France […] Merci à mes collègues pour leur confiance », a déclaré Vanessa Lamothe Matignon, sur son compte twitter, le 28 juin 2018, un jour après son intronisation.

Siégeant à l’ambassade de la république d’Haiti en France, depuis juillet 2015, Vanessa Lamothe Matignon succède à l’ambassadeur du Sénégal, Bassirou Sène.

« Vanessa Lamothe Matignon, Ambassadrice d’Haïti, est la première femme élue présidente du Groupe des ambassadeurs francophones de France. Bravo! », a salué, dans un tweet, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif), Michaëlle Jean.

Le Groupe des ambassadeurs francophones en France a été conçu, en février 2014, en vue de promouvoir les valeurs et les principes de la francophonie. Il est constitué de représentants et délégués d’États et de gouvernements, généralement membres ou observateurs de l’Oif.

Eu égard à leur statut privilégié, les diplomates (femmes et hommes) du Gaff sont de véritables relais pour l’action de la francophonie, visant à mobiliser le multilinguisme.

La lutte en faveur du multilinguisme est considérée comme un travail acharné pour les représentantes et représentants de l’Oif, qui prônent continuellement la diversité culturelle, au sein de l’Organisation des Nations unies (Onu) et à l’assemblée générale de l’Onu, face à la prépondérance de l’Anglais dans les assemblées onusiennes. [dj jf rc 02/07/2018 11:25]