Español English French Kwéyol

Droits humains : Le litige stratégique, un levier pour lutter contre l’impunité en Haïti

P-au-P, 25 juin 2018 [AlterPresse] --- Une Conférence internationale a débuté, le lundi 25 juin 2018, à Port-au-Prince, autour du thème : « Le litige stratégique, un levier pour défendre les droits humains et lutter contre l’impunité en Haïti ».

Le litige stratégique est une terminologie utilisée par les avocats sans frontière Canada (Asfc). Cette stratégie, qui est nouvelle en Haïti, consiste à étudier en profondeur des cas de violations graves de droits humains, a souligné Me Jean-Joseph Exumé du Collectif contre l’impunité, lors de la conférence, organisée par l’Asfc, et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

¨Le litige stratégique des droits humains n’est pas un simple dossier à traiter dans les tribunaux et n’est pas caractérisé non plus par des non-suivis, c’est toute une plaidoirie¨, avance l’avocat.

L’idée de la mise en place du litige stratégique en Haïti peut pousser l’État à procéder à des réformes au niveau du système judiciaire, car certains textes de loi comportent des lacunes, soutient Exumé.

Le litige stratégique constitue un outil utilisé pour générer des changements jurisprudentiels et pour la société toute entière, explique, pour sa part, la conseillère juridique et membre de l’Asfc.

L’implantation du litige stratégique sera dans l’intérêt de la justice et contribuera au renforcement de l’État de droit, croit-elle.

Le Guatémala, la Colombie et des pays de l’Afrique de l’Ouest se sont déjà appropriés du litige stratégique, en partenariat avec les Avocats sans frontière Canada.

Le litige stratégique est caractérisé par l’impact social, légal d’une affaire emblématique, précise Antonal Mortimé, co-directeur du Collectif Défenseurs Plus.

Cette nouvelle stratégie va, selon lui, permettre aux organismes de droits humains de s’intéresser à des cas emblématiques qui, du coup, peuvent permettre de déceler les faiblesses du système judiciaire haïtien.

La deuxième journée de conférence sur le litige stratégique de droits humains est prévue pour le jeudi 28 juin 2018.

Elle s’inscrit dans le cadre du projet « Accès à la justice et Lutte contre l’impunité en Haïti (Ajulih), lancé en 2017 sous le haut patronage du gouvernement Canada. [rsc emb vs apr 25/06/2018 16 :40]