Español English French Kwéyol

Haïti-Politique : Le Cspn attendu au Sénat haïtien

Sit-in devant le parlement en faveur du photojournaliste disparu

P-au-P, 5 juin 2018 [AlterPresse] --- Le Conseil supérieur de la police nationale (Cspn) est attendu, ce mardi 5 juin 2018, au Sénat haïtien pour s’expliquer sur le récent arrêté présidentiel limitant les prérogatives du commandant en chef de la Police nationale d’Haïti (Pnh).

Le Cspn devra répondre aux questions des sénateurs de la Commission sécurité et justice sur cet arrêté présidentiel publié dans le journal officiel Le Moniteur, en date du 29 mai 2018.

Cet arrêté présidentiel du 28 mai 2018 constitue un « mauvais coup », avait souligné Rodolphe Mathurin, un ancien haut cadre de la sécurité publique.

Prévue pour le vendredi 1er juin 2018, cette invitation adressée au Cspn a été reportée au mardi 5 juin, pour cause d’indisponibilité du président dudit Conseil, le premier ministre Jack Guy Lafontant.

Lors de cette séance au sénat, le ¨Kolektif 2 Dimansyon¨ (K2D), Media info Plus, l’Union des journalistes photographes haïtiens (Ujph) projettent d’organiser un sit-in devant les locaux du Palais législatif pour demander à la commission d’inscrire le dossier de la disparition de Vladjimir Legagneur dans les discussions, a annoncé la journaliste Lunie Joseph.

Le photojournaliste Vladjimir Legagneur est porté disparu le mercredi 14 mars 2018 alors qu’il était à Grand Ravin, un quartier de Martissant (sud-est de la capitale) pour effectuer un reportage.

Un sit-in a été organisé par des associations de journalistes, le lundi 4 juin, devant les locaux du Palais de justice de Port-au-Prince pour continuer de réclamer la lumière sur la disparition de leur confrère. [fb emb vs apr 05/06/2018 14 :15]