Haïti-Nations unies : Le mandat de la Minujusth prolongé jusqu’au 15 avril 2019

P-au-P, 10 avril 2018 [AlterPresse] --- Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (Onu) a décidé de prolonger, jusqu’au 15 avril 2019, le mandat de la Mission des Nations unies pour l’appui à la justice en Haïti (Minujusth), apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Cette décision a été adoptée en vue, dit-il, d’aider le gouvernement à renforcer les institutions, chargées de l’état de droit en Haïti, et de développer la Police nationale d’Haïti (Pnh).

Le renforcement de la justice et des capacités de la Pnh est essentiel pour les besoins de sécurité du pays, soutient l’Onu, appelant le gouvernement à faciliter le mandat et le fonctionnement de la Minujusth.

Elle souligne « l’urgence, pour le gouvernement, de prendre toutes les mesures appropriées, afin d’assurer, avec le soutien de la communauté internationale, si nécessaire, le respect et la protection des droits humains par la Pnh et le pouvoir judiciaire en tant qu’élément essentiel de la stabilité en Haïti ».

Elle demande également à la Minujusth de fournir un suivi et un support, conformément à son mandat à cet égard.

La Minujusth a pour mandat de continuer d’appuyer les autorités nationales dans le développement et la professionnalisation de la Pnh et de renforcer les institutions de l’état de droit, y compris les secteurs de la justice et des services correctionnels, entre autres.

La Minujusth avait pris fonction, à Port-au-Prince, le lundi 16 octobre 2017, pour une période initiale de six mois (jusqu’au 15 avril 2018), après 13 ans de présence de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), dont le bilan a été vivement critiqué par divers secteurs de la vie nationale. [apr 10/04/2018 02:00]