Español English French Kwéyol

Haïti-Education : Reprise, ce mardi 16 janvier 2018, de la mobilisation générale enseignante

P-au-P, 15 janv. 2018 [AlterPresse] --- L’Union nationale des normaliennes et normaliens haïtiens (Unnoh) annonce la reprise de la mobilisation générale des enseignantes et enseignants, ce mardi 16 janvier 2018.

Objectif du mouvement : réclamer de meilleures conditions de travail pour toutes les enseignantes et tous les enseignants, ainsi que le paiement de leurs arriérés de traitements, entre autres, rappelle l’Unnoh, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse, .

Toutes les enseignantes et tous les enseignants doivent avoir un traitement (mensuel) de base de 75 mille gourdes (Ndlr : US £ 1.00 = 65.00 gourdes ; 1 euro = 82.00 gourdes ; 1 pesodominicain = 1.60 gourde aujourd’hui), des avantages sociaux, des crédits de qualité ainsi que des cartes de débit, comme celles fournies aux policiers nationaux et autres fonctionnaires de l’Etat, exige-t-elle.

L’Unnoh appelle les autorités à faire voter et appliquer cette grille salariale pour permettre aux enseignantes et enseignants d’être mieux payés suivant leurs qualifications et le nombre d’années d’expérience.

« Ce n’est pas normal qu’un enseignant, qui n’a qu’une année d’expérience, reçoive le même salaire qu’un autre, qui a plus de 20 à 25 années d’expérience », fustige l’Unnoh, profitant pour préconiser une augmentation du budget national pour l’éducation.

Il faut égaleement la construction de plus d’écoles et d’universités dans le pays.

L’Unnoh encourage la population à venir manifester dans les rues, notamment de Port-au-Prince, contre tous les dirigeants irresponsables, menteurs et corrompus qui s’enrichissent au mépris des revendications populaires. [nc emb rc apr 15/01/2018 12:45]