Español English French Kwéyol

Culture : La cartographie de Port-au-Prince au cœur de la Ghetto biennale 2017, du 11 au 17 décembre 2017 en Haïti

P-au-P, 08 déc. 2017 [AlterPresse] --- La 5è édition du Festival de la Ghetto biennale, prévue du lundi 11 au vendredi 15 décembre 2017, expose des projets, formant une cartographie des multiples centres de production culturelle de Port-au-Prince, indiquent les organisateurs, dans un communiqué transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

L’exposition visuelle à Ghetto biennale 2017 a lieu du vendredi 15 au dimanche 17 décembre 2017.

Y sont attendus plus de quatre-vingt (80) artistes, dont plus de la moitié viennent des Antilles ou ont leurs racines dans les Caraïbes .

La vie urbaine sera présentée à Ghetto biennale 2017, au sens large, avec son héritage religieux, ses mythes, sa diversité architecturale, dans le but de dresser le portrait de cette ville, Port-au-Prince, « historiquement importante, intensément complexe et en perpétuel changement ».

Port-au-Prince est utilisée comme un prisme, à travers lequel sont observés le croisement chaotique de l’histoire, la politique, la religion, la magie, l’architecture, l’art et la littérature, afin de permettre à la spectatrice et au spectateur de réfléchir sur le passé et de spéculer sur le futur de cette ville hors du commun.

Ville polyphonique, chaotique et fascinante, Port-au-Prince, avec une longue histoire de production culturelle, possède des vibrations créatives des plus intenses au monde, font valoir les organisateurs.

Au cours de la quatrième édition de Ghetto biennale, déroulée en décembre 2015, les artistes et curateurs (les concepteurs de cette activité artistique) étaient invités à explorer les potentiels des outils comme le Créole, le Vodou et le Lakou. [la emb rc apr 08/12/2017 12:35]