Culture : Une quinzaine de la créolophonie, du 16 au 28 octobre 2017, en Haïti

P-au-P, 18 oct. 2017 [AlterPresse] --- Conférences, causeries, expositions, projections, et ventes signatures sont au menu des activités socio-culturelles de la quinzaine de la créolophonie, prévue à Port-au-Prince, du lundi 16 au samedi 28 octobre 2017.

Autour du thème Kreyòl, lang ansèyman pou yon bon kalite edikasyon, cette quinzaine de la créolophonie vise à sensibiliser sur la valeur du Créole ainsi que sur les problèmes relevés dans sa description linguistique.

C’est ce qu’a fait savoir le doyen de la Faculté de linguistique appliquée (Fla), Renauld Govain, lors d’une conférence de presse, tenue le lundi 16 octobre 2017 et à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Avec la quinzaine de la créolophonie, le comité organisateur voudrait rendre hommage, cette année 2017, au professeur linguiste Yves Dejean, qui a beaucoup travaillé en faveur de la langue créole, afin que celle-ci trouve la place méritée dans le système éducatif haïtien et dans toute la communauté en général.

Renauld Govain encourage les responsables du Ministère de l’éducation nationale à mettre des moyens à disposition des institutions, qui ont des compétences pour développer des recherches dans le domaine.

« Pour que le Créole joue, véritablement, le rôle de langue d’enseignement, un ensemble de mesures doivent être prises en compte, comme la mise en place d’une politique éducative équilibrée, combinée à une politique linguistique, dans laquelle l’État donne aux deux langues officielles du pays, le Créole et le Français, la place que mérite chacune, selon la démographie de la population qui les pratique »

La créolophonie est une institution virtuelle, dans laquelle toute la communauté créolophone devrait se retrouver, considère Govain.

Ce mercredi 18 octobre 2017, a eu lieu une conférence à la Fla, animée par le professeur Bonel Oxiné autour du thème « servir avec le Créole pour enseigner le Français n’est pas une perte de temps : pour un bilinguisme renforcé ou balancé ? » / : Hommage aux œuvres de Pierre Vernet.

Dans la matinée du jeudi 19 octobre 2017, se tient une causerie avec les élèves de la terminale de l’institution Sœur Anne-Marie de Pétionville, suivie, dans l’après-midi, d’une conférence, qui sera animée par Pierre Michel Chéry, membre de l’Akademi Kreyol ayisyen (Aka) autour du thème « analyse hybride à partir de la grammaire du discours fonctionnel » (Hengeveld).

Le vendredi 20 octobre 2017, il y aura une conférence du doyen de la Fla, Renauld Govain, sur « l’orthographe du créole haïtien sous l’épreuve du phénomène sandhi ».

Le lundi 23 octobre 2017, Herby Claude animera une autre conférence, à la Fla, autour de « la contribution de Michel Dégraff dans l’étude du Créole haïtien ». Parallèlement, sera présenté un récital de poésie créole.

Le mardi 24 octobre 2017, Me Badio Kersaint conduira une conférence, à la Fla, autour de « l’implication et les conséquences juridiques de la reconnaissance du Créole comme langue officielle dans la Constitution de 1987 ».

« Le Créole, la langue d’enseignement pour une éducation de qualité dans le cadre du système éducatif », sera le thème d’une autre conférence, avec le professeur linguiste Lemète Zéphyr.

Les mercredi 25 et jeudi 26 octobre 2017, des conférences auront lieu autour du thème rale mennen vini sou kreyasyon lakay.

Le vendredi 27 octobre 2017, la Fla accueillera des expositions d’ouvrages créoles et artisanaux.

Le samedi 28 octobre 2017, un concours de « scrabble » sera organisé par le vice-président de la fédération de Scrabble, Georges Boulin.

Le samedi 28 octobre 2017, il est prévu une cérémonie de clôture de la quinzaine de la créolophonie, par des activités socio-culturelles et musicales, à l’auditorium des Sœurs (catholiques romaines) de la Charité de Saint-Louis de Bourdon.

Cette activité coïncidera avec la journée internationale, le 28 octobre, de la langue et de la culture créoles. [bd emb rc apr 18/10/2017 10:20]