Cuba et le Brésil sur la même longueur d’ondes

P-au-P., 4 févr. 05 [AlterPresse] --- Le ministre cubain des Affaires étrangères, Felipe Perez Roque, a qualifié de cordial un entretien qu’il a eu ce 4 février à Brasilia avec le Président brésilien Luis Inacio « Lula » Da Silva, au moment où le Brésil brigue un siège permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

« J’ai transmis au Président la sympathie de Cuba pour le projet d’intégration de l’Amérique latine », a déclaré le ministre à l’agence Prensa Latina au terme de la rencontre. Il a également a mis en relief la coïncidence de vues constatée à propos des questions internationales.

Le ministre cubain des Affaires étrangères, qui terminait une visite de 48 heures au Brésil, a été reçu en audience par son homologue brésilien Celso Amorim et il a eu un long entretien avec Marco Aurelio Garcia, assesseur spécial du Président du Brésil pour les affaires internationales (chargé du dossier haïtien).

Cuba soutiendra la candidature brésilienne pour un siège de membre permanent au conseil de sécurité des Nations unies, avait assuré la veille Felipe Perez Roque.

Il a ajouté que les deux nations sont également d’accord en ce qui concerne la nécessité de démocratiser l’Organisation des Nations unies et de lui rendre son rôle et son autorité sur l’arène internationale.

Dans les premières heures de sa visite au Brésil, le ministre cubain des Affaires étrangères a été reçu au siège du Congrès national, à Brasilia, où il s’est entretenu avec le président du Congrès, José Sarney, ainsi qu’avec le président de la Chambre des députés, Joao Pablo Cunha. [gp apr - source ain 04/02/2005 22:00]