La Banque mondiale octroie 80 millions de dollars à Haïti pour aider au relèvement post-Matthew

P-au-P, 21 juin 2017 [AlterPresse] --- La Banque mondiale a approuvé trois dons d’un montant total de 80 millions de dollars à Haïti afin d’appuyer ses efforts de redressement après le passage de l’ouragan Matthew, les lundi 3 et mardi 4 octobre 2016.

Ces dons visent à restaurer l’offre et la qualité des services de santé et amplifier les efforts de prévention et de lutte contre le choléra, garantir la sécurité, la fiabilité et la résilience des services d’alimentation en eau, indique un communiqué de presse en date du 15 juin 2017, transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Ils visent également à soutenir la production agricole par le biais de subventions et d’activités de travail contre rémunération dans les zones du Sud du pays les plus affectées par Matthew.

Mary Barton Dock, envoyée spéciale de la Banque mondiale en Haïti estime que ce soutien met d’avantage l’accent sur le renforcement de la résilience dans les secteurs essentiels de l’agriculture, de la santé et de l’eau, et vient cibler les plus démunis.

L’ouragan Matthew a entraîné des pertes dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pèche, estimées à 593 millions de dollars, avec des répercussions durables sur les moyens de subsistance de la population rurale, selon une évaluation des besoins post-catastrophe, citée dans le communiqué.

Les trois dons approuvés par la Banque mondiale relèvent de l’enveloppe de 100 millions de dollars mobilisée par le mécanisme de riposte aux crises de l’Association internationale de développement (Ida) en vue de soutenir le processus de reconstruction après le passage dévastateur de l’ouragan.

Matthew a fait 473 morts, 75 disparus et 339 blessés. [jd emb gp apr 21/06/2017 13 :20]