Español English French Kwéyol

Haïti-Média/Agriculture : Un séminaire national sur l’importance de la communication rurale dans l’agriculture familiale

P-au-P, 01 juin 2017 [AlterPresse] --- Un séminaire national sur l’importance de la communication rurale dans l’agriculture familiale a été organisé, le mercredi 31 mai 2017, à Port-au-Prince, a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Déroulé autour du thème « services de communication rurale pour l’agriculture familiale résiliente en Haïti », ce séminaire s’inscrit dans le cadre de l’initiative régionale intitulée « agriculture familiale et systèmes alimentaires inclusifs pour le développement rural durable (Ir2) » de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao).

Ce projet, réalisé en partenariat avec le Ministère de l’agriculture et celui de l’environnement, trouve l’appui technique de l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (Amarc) et de la Société d’animation et de communication sociale (sigle créole Saks).

« L’idée de ce séminaire c’est de débattre ensemble pour arriver à créer une plateforme entre différents partenaires, en vue d’avoir, dans le futur, des services de communication rurale pouvant appuyer l’agriculture familiale », explique Ary Régis, directeur général de la Saks.

Selon une étude réalisée, entre novembre 2016 et mars 2017, par la Saks, dans 15 communes d’Haïti, les radios communautaires et les Technologies de l’information et de la communication (Tic) joueraient un rôle de premier plan comme source de communication et d’information pour la population habitant les zones rurales.

« Au moins un million 200 mille personnes sont exposées aux programmations des radios communautaires », indique Régis, qui cite une enquête de l’Institut haïtien de statistiques et d’informatique (Ihsi).

« La communication pour le développement joue un rôle déterminant dans le développement agricole et rural. Elle combine une gamme de méthodes participatives et d’outils de communication, notamment les Tic et les radios communautaires et rurales », soutient, pour sa part, le coordonnateur de projets de la Fao, Gianluca Gondolini.

La Fao s’engage à fournir un support au Ministère de l’agriculture et le Ministère de l’environnement en appui aux services d’innovation au niveau de ces institutions.

L’organisation promet également de prolonger son partenariat en vue de renforcer des radios communautaires au service des paysans et des associations d’agriculteurs.

Sensibiliser la société, notamment le secteur agricole, environnemental et celui de la communication, créer un espace de dialogue entre les entités publiques et a caractère communautaire concernées par la communication et susciter des débats autour du partage des résultats de l’étude sur la communication en milieu rural et l’agriculture familiale résiliente en Haïti, sont les principaux objectifs spécifiques de ce séminaire. [jd gp apr 01/06/2017 07 :00]