Español English French Kwéyol

Haïti-Élections : 165 procès-verbaux non comptabilisés pour cause de retard, selon le Ctv

P-au-P, 09 déc. 2016 [AlterPresse] --- 165 procès-verbaux de la présidentielle et des législatives partielles, du dimanche 20 novembre 2016, n’ont pas été comptabilisés dans le Centre de tabulation des votes (Ctv), pour cause de retard, affirme le directeur du Ctv, Robenson Chérilus.

Ces procès-verbaux ont été reçus très tard, le samedi 3 décembre 2016, près de deux semaines après la tenue des scrutins du 20 novembre 2016, explique-t-il, le jeudi 8 décembre 2016, lors d’une conférence de presse, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Le Ctv a jugé nécessaire de ne pas les comptabiliser, parce que le processus de comptabilisation avait déjà pris fin, lorsqu’il avait reçu ces procès-verbaux, déclare-t-il.

La comptabilisation de ces procès-verbaux aurait pu créer une très mauvaise perception sur les travaux du Ctv, pense-t-il.

Ces 165 procès-verbaux concernent les départements du Nord, du Plateau central, du Sud, de l’Artibonite et de l’Ouest, où se trouve la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Le Ctv a pour mission de saisir et de traiter les procès-verbaux, en fonction des règlements et des manuels de procédure, rappelle Chérilus.

Entre-temps, 27 cas de contestation ont été enregistrés, à l’échelle nationale, pour les élections législatives partielles du 20 novembre 2016.

Il y a eu « 20 contestations à la députation et 7 au sénat », fait savoir Samuel Pierre, le jeudi 8 décembre 2016, lors d’une conférence de presse.

3 cas ont été également auditionnés pour la présidentielle. Ce qui porte à 30 le nombre de cas de contestations pour les scrutins du dimanche 20 novembre 2016, en Haïti. [jep emb rc apr 09/12/2016 13:20]