Haïti-Matthew/Economie : Les caisses populaires du Grand Sud sévèrement affectées, selon l’Anacaph

P-au-P, 25 oct. 2016 [AlterPresse] --- Les caisses populaires, qui se trouvent dans le Grand Sud, sont sévèrement affectées par le passage de l’ouragan Matthew sur Haïti, les lundi 3 et mardi 4 octobre 2016, indique une évaluation partielle de l’Association nationale des caisses populaire haïtiennes (Anacaph), dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Dans le département du Nord-Ouest et dans l’ile de la Gonâve (Ouest), les caisses populaires sont également endommagées, précise cette évaluation qui couvre la période du 13 au 16 octobre 2016.

Les dégâts, causés par Matthew au niveau de l’agriculture et du logement, sont indescriptibles, exprime l’Anacaph.

L’agriculture et le logement sont financés respectivement à hauteur de 30% et de 25 % du portefeuille de crédit des caisses.

Les caisses populaires se trouvent dans l’obligation de répondre « massivement » aux besoins de retraits des sociétaires en difficulté, s’inquiète l’Anacaph.

Elle exhorte le Conseil national des coopératives (Cnc), la Banque de la république d’Haïti (Brh) et le Ministère de la planification et de la coopération externe (Mpce) à prendre en compte le problème des caisses populaires.

L’association nationale entend renforcer sa « grande chaîne de solidarité », entre les caisses du réseau, avec l’appui des partenaires nationaux et internationaux, en vue de participer à la réhabilitation, à la recapitalisation et à une meilleure résilience de cette couche de la population, victime une fois de plus.

Le réseau, selon ses limites, participe déjà à la réhabilitation de quelques sociétaires victimes, fait-elle savoir.

L’Anacaph regroupe quarante-neuf coopératives d’épargne et de crédit, réparties dans les dix départements géographiques du pays. [jd emb gp apr 25/10/2016 12 :00]