Haïti-Matthew : Adoption de nouvelles stratégies pour une meilleure distribution de l’aide humanitaire, annonce le gouvernement

P-au-P, 20 oct. 2016 [AlterPresse] --- Le gouvernement annonce l’adoption de nouvelles stratégies pour une meilleure distribution de l’aide humanitaire, dans un communiqué du Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (Mict) en date du 19 octobre 2016 et transmis à AlterPresse.

Depuis 48 heures, l’aide humanitaire est acheminée par voie maritime et aérienne, à travers les sections communales des départements du Sud, des Nippes et de la Grande Anse (Sud-Ouest), indique-t-il.

L’État haïtien, via le Mict et le Centre d’opération d’urgence nationale (Coun), a lancé une coordination départementale de l’assistance humanitaire, constituée, pour le moment, essentiellement de bâches, de nourriture, d’eau et de médicaments.

Un dispositif de coordination maritime et terrestre est assuré par une équipe mixte, qui répartit l’aide, suivant une cartographie des départements sinistrés, pour déterminer les sections communales à atteindre en priorité, en fonction de la vulnérabilité de la population, des difficultés d’accès par les routes et du niveau d’impact de l’ouragan sur la zone.

Une flotte de deux navires (le Pélican et la Hollande), dix hors-bords de la marine hollandaise, un navire (Arc7 Agosto), un (1) hélicoptère de la marine colombienne et deux autres sont disponibles pour embarquer le fret et effectuer les livraisons dans les sections communales.

Ces nouvelles stratégies de coordination, sous leadership de l’État Haïtien, sont mises en place pour pallier à tout aiguillage malhonnête de l’aide humanitaire, suite aux nombreuses dénonciations de distribution politique et partisane de l’assistance humanitaire, assure le Mict.

Plusieurs jours après l’ouragan, des riverains ont dénoncé combien l’aide humanitaire ne parvenait pas jusqu’à leurs zones d’habitation.

Plusieurs organismes de la société civile, dont l’Observatoire citoyen pour l’institutionnalisation de la démocratie (Ocid) et le Mouvement démocratique populaire (Modep), ont recommandé la distribution de l’aide sur les lieux d’habitation des sinistrés, afin de permettre à celle-ci de parvenir aux vraies victimes et d’éviter l’occupation, à long terme, des abris provisoires. [am emb gp apr 20/10/2016 15 :55]

Photo logo : Gotson Pierre
Dans la périphérie de Jérémie, des gens tentent de se construire un abri.