Haïti-Politique : Une situation de tension devant le parlement, avant la tenue d’une assemblée nationale

P-au-P, 21 juin 2016 [AlterPresse] --- Une situation de tension a régné devant le parlement où était prévue, ce mardi 21 juin 2016, une assemblée nationale pour décider du sort du président provisoire, Jocelerme Privert, qui a bouclé 120 jours de mandat le 14 juin.

Des manifestantes et manifestants ont lancé des pierres et des bouteilles sur le local du parlement, perturbant, du coup, une rencontre qui se tenait entre des sénateurs.

Des pare-brises de plusieurs véhicules ont été cassés, suite au mouvement.

L’intervention de la police a permis un retour au calme, mais la tension pourrait monter d’un moment à l’autre.

Entre temps, des jeux d’influence se font de plus en plus pressants dans ce contexte marqué de controverses et d’incertitude.

Des parlementaires souhaitent le maintien de Privert au pouvoir, après l’expiration de son mandat, alors que d’autres voudraient l’éjecter de son fauteuil.

Plus d’une vingtaine d’organisations paysannes venant de diverses communes du pays exigent du parlement le maintien du président provisoire Jocelerme Privert au pouvoir, afin qu’il puisse organiser les élections dans le plus rapidement possible.

Le Mouvement patriotique populaire dessalinien (Mopod) souhaite une concertation entre tous les secteurs de la vie nationale pour trouver une issue à l’impasse, dans une note en date du 20 juin 2016. [bd emb gp apr 21/06/2016 16 :00]