Développement durable

Haïti-Médias : Un échantillon des archives de Radio Haïti Inter, disponible sur clé Usb


samedi 18 juin 2016

P-au-P, 15 juin 2016 [AlterPresse] --- Un échantillon des archives de Radio Haïti Inter de feu Jean Léopold Dominique, assassiné le 3 avril 2000, est désormais disponible en Haïti sur clé Usb (Universal serial bus), indique, à AlterPresse, l’archiviste de la bibliothèque de l’Université Duke en Caroline du Nord, Laura Wagner.

Un lot de clés Usb a été remis, le mercredi 15 juin 2016, à des institutions, notamment le Groupe Médialternatif (GM), des stations de radios communautaires, des écoles, des organisations de base et la Fondation Connaissance et Liberté (Fokal).

La clé Usb d’un gigabyte contient plus d’une trentaine d’enregistrements de contenus de Radio Haïti Inter, en rapport à des émissions culturelles, de droits humains, de « boat people », sur la situation des Haïtiennes et Haïtiens en République Dominicaine, souligne Wagner.

Cette distribution de clés Usb s’inscrit dans le cadre d’un projet, visant à permettre à beaucoup plus de gens, n’ayant pas accès à l’Internet, de se procurer ces contenus et de les partager.

« L’humidité et le temps ont des effets sur les tapes (cassettes audio). Il y en a qui sont endommagées, émaillées. Avec des techniques, nous sommes arrivés à en récupérer les contenus pour les mettre en format digital ».

Les archives seront disponibles pour tout le monde, notamment pour les chercheurs, tant en Haïti qu’à l’étranger, se réjouit-t-elle.

Radio Haïti Inter était une radio démocratique, faite pour toute la population. Ses archives doivent être au service de la population, insiste-t-elle.

Laura Wagner appelle à « un vrai devoir de mémoire », pour que les pratiques, dénoncées autrefois par le journaliste Jean Léopold Dominique, cessent d’être reproduites.

Près de 2,500 reportages, enquêtes, interviews, émissions culturelles et 28 boîtes de documents écrits, sauvés de l’immeuble endommagé de Radio Haïti inter, après le tremblement de terre (du mardi 12 janvier 2010), ont été donnés à l’université américaine Duke, qui a entrepris de sauvegarder, de numériser et de classer ces documents, certains uniques, couvrant la période des années 1970 à 2003. [bd emb rc apr 15/06/2016 15:30]