Español English French Kwéyol

Haïti-Insécurité : Le gouvernement dénonce des actes de vandalisme à Port-au-Prince

P-au-P, 9 juin 2016 [AlterPresse]--- Le gouvernement haïtien dit condamner « avec la plus grande rigueur » les actes de vandalisme, d’attaque armée, d’incendie et de tentative d’incendie, perpétrés à travers la capitale Port-au-Prince, dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juin 2016.

Des bâtiments publics et installations privées, dont des stations à essence ont été la cible d’individus mal intentionnés, indique un communiqué du ministère de la culture et de la communication, transmis à AlterPresse.

Le gouvernement dénonce ces dérives qui sont de nature, selon lui, à troubler l’ordre et la paix publics en mettant en péril la sécurité des vies et des biens.

Il souligne que « de telles initiatives ne peuvent que nuire à l’instauration d’un climat de paix ».

Ces actes interviennent dans un contexte d’inquiétudes exprimées par plusieurs secteurs à l’approche de la fin de mandat du président Jocelerme Privert, fixé le 14 juin.

Plusieurs forces politiques appellent à un nouvel accord pour pouvoir maintenir Privert au pouvoir alors que d’autres optent pour son éjection.

Exhortant la population au calme et à la sérénité, le pouvoir rappelle « qu’aucune dérogation susceptible de troubler l’ordre établi, ne sera laissée impunie ».

Les autorités étatiques réitèrent leur attachement aux valeurs démocratiques et promettent de continuer à travailler pour garantir la sécurité de toutes et de tous. [emb gp apr 09/06/2016 14 :50]