Haïti-Politique : Des cartels de magistrats, investis dans leur fonction au Plateau Central

Correspondance Ronel Odatte

Hinche, 27 mai 2016 [AlterPresse] --- Des cartels de magistrats ont été investis dans leur fonction dans plusieurs communes du Plateau Central, observe AlterPresse.

Les municipalités de Thomonde, Cerca-La-Source, Thomassique, Cerca-Cavajal et Maïssade sont désormais administrées par de nouveaux élus, issus des élections de 2015.

Le lundi 23 mai 2016, le juge titulaire près le tribunal de paix de Thomonde, Wilfrid Larivière, a entendu la prestation de serment du cartel élu du parti Bouclier, composé de Matheus Bernadeau, Elta Dorzain et Archange Jean-Georges.

Ensuite, le délégué départemental du Centre, Georges Garnier a procédé à leur installation, en présence du commissaire du gouvernement près le parquet de Hinche, Michel Jean-René, du député de la circonscription, Enel apollon, et de plusieurs membres d’associations de la société civile.

Le nouveau maire, Matheus Bernadeau promet de réconcilier la population thomondoise avec elle-même et rétablir la confiance, lors de la cérémonie déroulée à la salle de conférence du complexe administratif de Thomonde.

« Nous voulons une population unie afin que nous puissions développer cette commune »

Pour sa part, le délégué départemental a encouragé les membres du cartel à travailler en étroite collaboration avec le député Apollon.

« Une bonne collaboration entre les élus serait bénéfique pour la population », dit-il.

Par ailleurs, Georges Garnier a également installé dans leur fonction, Castel Apollon, Madeleine Pierre et Ely Apollon, respectivement maire et « assesseurs » de la municipalité de Cerca-La-Source, du parti haïtien tèt kale (Phtk).

Wilma François, Rosena Lapaix et Marie lourde Quesa de la plateforme politique Verite ont été aussi installés, le mardi 24 mai, à la mairie de Thomassique, après leur prestation de serment par devant des tribunaux de paix.

Le cartel élu du parti Phtk a prêté serment par devant le tribunal de paix de Cerca-Cavajal, puis il a été installé par le délégué départemental.

Les élus du cartel, René Raphael, Banave Débel et Ruth Parent Jean- Pierre ont juré de respecter la loi et d’agir au profit de leur commune.

Ce vendredi 27 mai, d’autres magistrats devraient prendre fonction dans la municipalité de Maïssade.

Des associations de la société civile disent attendre des cartels de magistrats d’énormes efforts pour arriver à un développement réel des communes.

En ce sens, des citoyennes et les citoyens ont également appelé les nouveaux élus à respecter leurs promesses de campagne. [ro emb apr 27/05/2016 11:10]