Haïti-Agenda culturel : Semaine du mercredi 02 au mardi 8 mars 2016

P-au-P, 02 mars 2016 [AlterPresse] --- Agenda culturel du mercredi 2 au mardi 8 mars 2016.

Mercredi 02 mars - Cinéma

6:00 pm, Résidence des lauriers : Projection de « La cour de Babel » de Julie Bertuccelli, dans le cadre du festival du film francophone (Ils viennent d’arriver en France. Ils sont Irlandais, Serbes, Brésiliens, Tunisiens, Chinois ou Sénégalais... Pendant un an, Julie Bertuccelli a filmé les échanges, les conflits et les joies de ce groupe de collégiens, âgés de 11 à 15 ans, réunis dans une même classe d’accueil pour apprendre le Français. Dans ce petit théâtre du monde, s’expriment l’innocence, l’énergie et les contradictions de ces adolescents qui, animés par le même désir de changer de vie, remettent en cause beaucoup d’idées reçues sur la jeunesse et l’intégration, et nous font espérer en l’avenir...) - Bourdon, Port-au-Prince

Mercredi 02 mars - Conférence

2:00 pm, Fondation Connaissance et Liberté (Fokal) : Table ronde autour du thème « la problématique de la science ouverte en Haïti et en Afrique francophone », avec Florence Piron, Emile Tremblay, Jean-Claude Guédon, Sophie Dibounje Madiba et Pascal Touoyem - 143, avenue Christophe, Port-au-Prince

Jeudi 03 mars - Littérature (vente-signature)

4:00 pm, Hôtel Royal Oasis : Vente-signature de « Poèmes en bois de Campagne » de Makendy Simon et « Il fallait venir un soir » Jean Billy Mondésir - 115, rue Panaméricaine, Pétionville

Jeudi 03 mars - Cinéma

6:00 pm, Institut français d’Haïti (Ifh) : Projection-débat du film « Sur les chemins de la Rumba » de David Pierre Fila, dans le cadre du festival du film francophone (le film « Sur les chemins de la Rumba » entraîne à travers les côtes Africaines, du bassin du Congo, de Cuba, de l’Équateur, en Côte d’Ivoire, dans un voyage, trempé de notes familières, toutes désireuses de fondre l’essence de cet art musical africain avec un regard et des rythmes issues du Bassin du Congo, en somme des sources qui lui ont donné sa forme et son âme) – 99, rue Lamartinière (Bois Verna), Port-au-Prince

Vendredi 04 mars - Conférence

5:00 pm, Fokal : Conférence autour du roman « J’irai danser sur la tombe de Senghor » de Blaise Ndala, en présence de cet auteur congolais - 143, avenue Christophe, Port-au-Prince

Vendredi 04 mars - Cinéma

6:00 pm, Institut français d’Haïti : Projection de « Tokyo fiancée » de Stefan Liberski, dans le cadre du festival du film francophone (La tête plein de rêves, Amélie, 20 ans, revient dans le Japon de son enfance. Pour gagner sa vie, elle propose des cours particuliers de Français et rencontre Rinri, un jeune Japonais passionné de langue française. Entre surprises, bonheurs et déboires d’un choc culturel, elle découvre un Japon qu’elle ne connaissait pas. Adaptation du roman Ni d’Eve ni d’Adam d’Amélie Nothomb)– 99, rue Lamartinière (Bois Verna), Port-au-Prince

Vendredi 04 mars - Spectacle

6:00 pm, Musée du panthéon national (Mupanah) : En partenariat avec la Revue IntranQu’îllités, sous la direction de James Noël, l’Ambassade de Suisse en Haïti invite au spectacle « Le pouvoir des mondes » - Invités : James Germain, Souleyman Diamanka, Béonard Monteau,Tamara Sufren, Dangelo Néard, Marc-Endy Simon, Yanick Lahens, Agnès Noël, Pierre Brisson, Guezz et Arisma Jean Antoine - Champ de Mars, Port-au-Prince

Samedi 05 mars - Cinéma

7:00 pm, Cinémathèque de Pétionville : Projection du film « Capitaine Thomas Sankara » de Christophe Cupelin (Capitaine Thomas Sankara dévoile le destin unique du président du Burkina Faso, de son élection en 1983 à son assassinat en 1987. Révolutionnaire, féministe et écologiste, Thomas Sankara a transformé l’un des pays les plus pauvres du monde en défendant la voix des exclus jusqu’à la tribune de l’Onu pour réclamer l’annulation de la dette africaine. Ces archives étonnantes redonnent la parole à ce leader charismatique, qui a marqué les consciences, bien au-delà de l’Afrique. C’est le portrait surprenant d’un jeune président, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat, que nous propose Christophe Cupelin. Un président, qui n’aura eu de cesse de redonner à son pays, espoir, dignité et conscience en ses propres valeurs. C’est l’histoire d’un militaire, vif et intelligent, qui rêvait d’un avenir en grand pour son pays. Un homme qui, grâce à ses idéologies, aura réussi à construire des écoles, des logements, à tenter de changer les mentalités pour les femmes de son peuple et à rebaptiser son pays.) - 17, Rue Pinchinat, Pétionville

Dimanche 06 mars - Cinéma

7 :00 pm, Cinémathèque de Pétionville : Projection du film « Opération Libertad » de Nicolas Wadimoff - (En avril 1978, les membres du Groupe autonome révolutionnaire (Gar) s’attaquent à une grosse banque zurichoise. Leur but est de prouver la collusion entre le système financier helvétique et les dictatures latino-américaines. Ils filment l’intégralité de leur action. Les Gar obtiennent la confession du directeur de la banque, mais pas celle du passeur d’argent paraguayen, qui refuse de collaborer. Faut-il liquider ce lieutenant-colonel des services secrets de la dictature ? Le prendre en otage ? Et que faire de l’énorme somme volée à la banque ? Un vrai casse-tête suisse. Et toujours cette question, lancinante et éternelle : la fin justifie-t-elle les moyens ? Trente ans plus tard, les cassettes vidéos relatant la totalité de l’opération réapparaissent… et posent une nouvelle question : la fin, c’était quoi, déjà ?) - 17, Rue Pinchinat, Pétionville

Lundi 07 mars - Atelier d’échanges

10:00 am, Lycée Alexandre Pétion : Atelier d’échanges sur le nouveau numéro de la revue « IntranQu’îllités » - rue Borgella et rue Montalais, Port-au-Prince

Lundi 07 mars - Cinéma

6 :00 pm, Institut français d’Haïti (Ifh) : Projection du film « Bande de filles » de Cécile Sciamma, dans le cadre du festival du film francophone (Marieme vit ses 16 ans comme une succession d’interdits. La censure du quartier, la loi des garçons, l’impasse de l’école. Sa rencontre avec trois filles affranchies change tout. Elles dansent, elles se battent, elles parlent fort, elles rient de tout. Marieme devient Vic et entre dans la bande, pour vivre sa jeunesse.)– 99, rue Lamartinière, Bois-Verna

Mardi 08 mars - Cinéma

6:00 pm, Institut français d’Haïti (Ifh) : Projection du film « Fidélio l’Odyssée d’Alice » de Lucie Borleteau, dans le cadre du festival du film francophone (Alice, 30 ans, est marin. Elle laisse Félix, son homme, sur la terre ferme, et embarque comme mécanicienne sur un vieux cargo, le Fidelio. A bord, elle apprend qu’elle est là pour remplacer un homme, qui vient de mourir, et découvre que Gaël, son premier grand amour, commande le navire... Au gré des escales, au milieu d’un équipage exclusivement masculin, bercée par ses amours qui tanguent, Alice s’expose au bonheur de tout vivre à la fois et tente de maintenir le cap…)– 99, rue Lamartinière, Bois-Verna

Mercredi 09 mars - Conférence

6 :00 pm, Institut français d’Haïti : Conférence autour du thème « quelle francophonie pour demain ? » avec David Bongard (Organisation internationale de la francophonie / Oif), Darline Alexis (Ecole normale supérieure et Université Quisqueya), Alain Charbonneau (Agence universitaire de la francophonie / Auf) - 99, rue Lamartinière, (Bois Verna), Port-au-Prince

[sj emb rc apr 02/03/2016 09:00]

N.B. Les informations publiées sont celles qui ont été communiquées par les organisateurs. Nous ne sommes pas responsables des annulations, retards ou autres changements de programmation.