Haïti : La religion vodou à nouveau en deuil après le décès de son chef Zamor Alcénat

P-au-P, 31 déc. 2015 [AlterPresse] --- Peu de temps après son installation comme chef du vodou haïtien, l’Ati nasyonal Zamor Alcénat, âgé de 60 ans, est décédé, le mercredi 30 décembre 2015, annonce à AlterPresse son fils Walnick Alcénat.

Zamor Alcénat a eu un accident de circulation, le lundi 21 décembre 2015 après que son chauffeur a perdu le contrôle de son véhicule au niveau de la localité de Pierre Payen (département de l’Artibonite).

L’Ati nasyonal recevait des soins à l’hôpital.

Zamor Alcénat avait remporté les élections, réalisées, le 10 décembre 2015, pour le titre d’Ati nasyonal au sein du secteur vodou pour remplacer la mambo Euvonie Georges Auguste, qui a assuré l’intérim pendant quelques semaines, après le décès, le 12 septembre 2015, du chef suprême du vodou, Max Gesner Beauvoir.

La grande cérémonie d’intronisation de l’Ati nasyonal Zamor Alcénat était prévue pour le 7 mars 2016 sur la place des Gonaïves (Artibonite / Nord).

Il a été élu, à l’unanimité, pour un mandat de 7 ans, par les représentants de la Confédération nationale des vodouisants haïtiens (Knva en créole) à travers les dix départements.

Zamor Alcénat, qui officiait dans sa ville natale, à Gros-Morne (Artibonite), est un houngan de carrière, avec 42 ans d’expérience, et a été pendant plusieurs années un des lieutenants du premier Ati national, Max Gesner Beauvoir. [jep emb gp apr 31/12/2015 16:20]